leral.net | S'informer en temps réel

Dossier Thione Seck: La chambre d’accusation rejette la demande de mise en liberté provisoire à Alaye Djité

La chambre d’accusation a confirmé aujourd’hui l’ordonnance de rejet du juge d’instruction du deuxième cabinet. Alaye Djité ne pourra pas humer l’air de la liberté.


Rédigé par leral.net le Jeudi 31 Mars 2016 à 19:48 | | 3 commentaire(s)|

La deuxième tentative n’a pas été la bonne pour Alaye Djité. Le complice présumé de Thione Seck n’a finalement pas eu la même chance que le patron du « Raam Daan ». Aujourd’hui devant la chambre d’accusation, ses avocats Mes Ibrahima Mbengue et Babacar Mbaye, ont plaidé la liberté provisoire. Ils ont évoqué quasiment les mêmes raisons que l’artiste chanteur à savoir que leur client est régulièrement domicilié et qu’il présente des garanties de représentations en justice…
Cependant, la juridiction de recours n’a pas été convaincue. Elle a donc suivi le magistrat instructeur en confirmant l’ordonnance de refus.
En effet, le juge du cabinet avait en premier rejeté la requête des avocats du complice supposé de Thione Seck. Pourtant, Alaye Djité pensait qu’il pouvait bénéficier du même sort que le père de Waly Seck qui obtenu le quitus sur une demande ordinaire. Mais, il n’a pas été suivi par le magistrat instructeur et la chambre d’accusation non plus n’a pas accédé à sa demande.
Inculpé, pour association de malfaiteurs, fabrications de signes monétaires, tentatives d’escroquerie et blanchiment d’argent, Alaye Djité, le complice présumé de Thione, est en prison depuis 8 mois. Il va poursuivre son séjour carcéral.

jotay






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image