leral.net | S'informer en temps réel

Double meurtre de Keur Samba Laobé : Quatre ans après, la famille de Ababacar Diagne réclame justice

Le 22 avril 2012, Ababacar Diagne et Bara Sow, deux "thiantacounes", étaient sauvagement tués, à Thioune, à Keur Samba Laobé, localité située dans le département de Mbour. Quatre ans aujourd'hui, les familles attendent que justice se fasse dans cette affaire.


Rédigé par leral.net le Vendredi 22 Avril 2016 à 11:01 | | 14 commentaire(s)|

Ababacar Diagne et Bara Sow ont été tués à la suite d'une altercation avec leurs condisciples au domicile de leur guide Cheikh Béthio Thioune, à Médinatoul Salam à Keur Samba Laobé, une localité située dans le département de Mbour. Selon les éléments de l'enquête, ils ont reçus des balles et des coups de machette. Pis, ils ont été enterrés alors qu'ils étaient encore en vie. Désigné comme complice, Cheikh Béthio Thioune et plusieurs de ses lieutenants auteurs de ce double crime, ont été arrêtés le lendemain par la gendarmerie.

Présentés au Procureur puis au juge d'instruction de Thiès, ils ont été placés sous mandat après avoir été inculpés pour association de malfaiteurs, complicité de meurtre, détention d’armes, recel de cadavres, inhumation sans autorisation. La suite des événements a été émaillée de manifestations violentes à Thiès et à Dakar où plusieurs véhicules appartement à autrui ont été saccagés.

Un an après, le Cheikh et quelques uns de ses talibés ont bénéficié d'une mise en liberté provisoire. Depuis lors, le dossier traîne et les familles attendent que justice se fasse dans cette affaire. "Je fais appel, en tant que citoyenne, à Macky Sall pour donner des instructions pour la diligence du procès. Et si l'affaire est politisée, ils n'ont qu'à nous le dire et nous saurons quelle attitude à adopter", lance impuissante Sokhna Kane, l'épouse de Ababacar Diagne. Dans les colonnes de L'Observateur, elle décrit la situation "insupportable qu'elle vit avec ses enfants. "Malades, on n'a pas de quoi acheter des médicaments", dit-elle. Ndèye Khady Fall, maman de Ababacar Diagne, de renchérir comme pour confirmer les dires de sa belle-fille : "C'est comme si le monde s'écroulait sur nous, nous laissant dans la plus grande solitude et sans soutien".






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image