leral.net | S'informer en temps réel

Dr Alioune Sarr, Président du Cng : « Nous devons éduquer les lutteurs »

LERAL.NET - La rencontre de la « paix » entre Eumeu Sène et Elimane Mboup n’a pas eu lieu. Et les journalistes qui ont fait le déplacement au siège du Cng de lutte ce mardi pour épier le moindre mouvement des protagonistes du conflit qui oppose depuis deux semaines le lutteur de Boul Falé à un jeune fan de Balla Gaye 2.


Rédigé par leral.net le Mercredi 22 Juin 2011 à 10:36 | | 1 commentaire(s)|

Dr Alioune Sarr, Président du Cng : « Nous devons éduquer les lutteurs »
A défaut de ces derniers, les journalistes ont jeté leur dévolu sur le Dr Alioune Sarr, président du Comité national de gestion de la lutte qui joue les bons offices dans cette affaire qui s’est passée hors des arènes. Ce qu’il précise d’ailleurs à notre consœur Khady Faye d’Enquête. Pourquoi s’est-il investi alors ? Alioune Sarr explique : « notre rôle est de réguler et de sensibiliser les lutteurs même si nous ne sommes pas impliqués, pour que des choses comme cela ne se reproduisent plus ». Car le Dr Alioune Sarr est convaincu que les lutteurs doivent bénéficier d’un encadrement qui leur permettra d’avoir les pieds sur terre.

L’avocat du plaignant, Me Boubacar Cissé soutient qu’il n’est pas au parfum d’un quelconque retrait de plainte. Ce qui risque de compliquer les choses pour Eumeu Sène dont on disait qu’il avait bénéficié du pardon du père de sa présumée victime. Qu’il aurait rendu sourd après un sale quart d’heure. Le tort d’Elimane Mboup ? C’est de prononcer ces mots devant le tombeur du lion de Guédiawaye: « Balla Gaye 2 moko yor ». Il devait ajouter « dof dou werr » (Un malade mental est intraitable), wala book Eumeu ?

AKC



1.Posté par thiat le 22/06/2011 20:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Au Diable la lutte. A l'heure où le pays risque de bruler par la faute de ce vieux WADE, fils d'esclave, vous nous parlez de lutte.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image