leral.net | S'informer en temps réel

Dr Tito Tamba, du Pds, à Mamadou Lamine Keïta : "S’il conteste les choix de Me Wade, c’est parce que ce dernier ne dispose plus de décret"

La guéguerre entre le maire de Bignona, Mamadou Lamine Keïta et ses camarades du Parti démocratique Sénégalais est loin de connaître son épilogue. Tito Tamba, Secrétaire national chargé de la solidarité nationale du Pds, et responsable politique à Bignona, est très remonté contre le maire de Bignona. Il est monté au créneau pour dire à qui veut l"entendre que toutes les dispositions seront prises pour le bon déroulement du parti dans la région sud.


Rédigé par leral.net le Lundi 31 Août 2015 à 14:54 | | 4 commentaire(s)|

Dr Tito Tamba, du Pds, à Mamadou Lamine Keïta : "S’il conteste les choix de Me Wade, c’est parce que ce dernier ne dispose plus de décret"
Dans un communiqué parvenu à notre rédaction, le Secrétaire national chargé de la solidarité nationale du Pds, Dr Tito Tamba, déplore la volonté notoire du pouvoir en place de vouloir déstabiliser l’opposition. Ainsi, il fait savoir au chef de l'Etat qu'il ne peut pas empêcher au Pds et ses alliés de mener leur combat. "La posture courageuse du Parti démocratique sénégalais sous la directive de Me Wade, lors des dernières manifestations, en est une parfaite illustration", déclare-t-il.

Cependant, Dr Tamba fustige le comportement de certains de ses camarades de parti qui ne s'associent plus au combat ou s'en prennent au coordonnateur national qui, selon lui, a plus de maturité politique qu'eux. "Au moment où tous les responsables sont au front, il est regrettable de constater que certains parmi eux ne s’associent pas au combat et s’auto excluent de toutes activités politiques. L’alibi servi est qu’ils ne sont pas invités. Depuis quand adresse-t-on des invitations personnelles à des responsables pour les supplier de venir assister aux activités politiques ?" se demande-t-il avant de poursuivre : "Plus grave, ces responsables se tapent le luxe de s’en prendre au parti, en attaquant le frère coordonnateur par voie de presse dans le seul but de le nuire, de saper le moral du groupe et d’entrer dans les grâces de Macky Sall".

Pour avoir contesté le choix de Me Wade désignant Oumar Sarr comme coordonnateur national du Pds, le membre du comité directeur de l’Ujtl dira : "Nous estimons que cette observation est mal venue, car les choix du secrétaire national sont toujours motivés par l’intérêt supérieur du parti. S’ils contestent les choix de maître Wade, c’est parce que ce dernier ne dispose plus de décret". A Mamadou Lamine Keita, qui a déclaré dans une interview que partout dans les fédérations et les sections, les militants sont en train de signer pour manifester leur adhésion au contenu du mémorandum, M. Tamba rétorque : "Cela n’est pas le cas pour les sections et la fédération de Bignona où il milite, parce que leur structure fédérale est en léthargie depuis 2012 car aucune activité digne de ce nom n’a été réalisée".

D'ailleurs, Dr Tito Tamba rappelle que certains militants n'approuvent pas la démarche de leur maire. Et, pour lui, si certains acceptent d’être manipulés, ceci n’est pas le cas pour la large majorité des responsables du département de Bignona. Pour redorer le blason du Pds dans cette partie du territoire, M. Tamba avertit Mamadou Lamine Keïta : "Nous n’attendrons personne pour animer les structures du parti à Bignona. En ce sens, toutes les dispositions seront prises, conformément aux directives du comité directeur, pour assurer le bon déroulement des activités".






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image