leral.net | S'informer en temps réel

Drame à Mbellakadiao : Un homme tue sa femme, entrouvre la tète de sa belle-mère et incendie la maison

Mbof, un ancien lutteur, vient de tuer sa femme, à coups de coupe-coupe, de fracasser la tête de sa belle-mère, avant de mettre le feu à la maison. Il réclamait la garde de ses trois enfants, après s’être séparé de sa défunte femme. Il est vivement recherché par la police.


Rédigé par leral.net le Lundi 14 Mai 2012 à 04:59 | | 0 commentaire(s)|

Drame à Mbellakadiao : Un homme tue sa femme, entrouvre la tète de sa belle-mère et incendie la maison
La nuit a été longue, ce samedi, à Mbellakadiao. En effet, à 2 hures du matin, les populations ont été alertées par un incendie qui s’était déclaré dans la maison de Khamasaide Ndiaye. Très vite, les secours sont organisés par les voisins qui ne s’attendaient pas à l’horrible spectacle qu’ils vont découvrir. Le corps de Niambo Mbodji, 27 ans, mariée et mère de trois enfants, baignait, inerte, dans une mare de sang. Non loin, sa maman, Khamasaide, agonisait, la tète entrouverte, par un coup de coupe-coupe, attribué à son beau-fils qui a tué sa fille. Acheminée à l’hôpital El hadji Ibrahima Niasse de Kaolack, elle a été hospitalisée, pour des soins intensifs. Sur place, les sapeurs pompiers qui sont venus à bout du feu, ont emmené le corps de la jeune dame, pour les besoins de l’autopsie.
L’auteur présumé du crime n’est autre que le mari de la victime. Mbof, de son nom, se serait, nuitamment, infiltré dans la maison de ses beaux-parents, avant de procéder à son forfait. Il reprochait à la justice d’avoir mal fait son travail. En effet, après s’être séparé de son épouse, le forcené avait été débouté de son vœu d’avoir la garde de ses trois enfants, par le tribunal qui a avancé la thèse du statut de mineur des enfants. Aussi, son épouse avait-elle rejoint sa maison familiale à Mbellakadiao, où elle vivait avec sa maman. C’est d’ailleurs, dans cette maison, qu’elle a été sauvagement assassinée.
Une perquisition a pu révéler que le sieur, actuellement, en fuite, a diné chez lui, avant de perpétrer son odieux acte chez son ex-belle-mère. La police qui s’est mise à ses trousses, promet de promptement l’appréhender. En attendant, les trois enfants sont sous la garde des voisins.
Yandé DIOP
REWMI QUOTIDIEN






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image