leral.net | S'informer en temps réel

Drame à Ngaparou : Le corps sans vie du Français Alain Fontanelle découvert sur la voie publique

L’OBS- Âgé d’une soixantaine d’années, le ressortissant français, Alain Fontanelle n’est plus. Son corps sans vie a été nuitamment découvert hier à Ngaparou, non loin de la station balnéaire de Saly. Il portait sur la tête une profonde blessure béante visiblement causé par un objet contondant. Toutes choses qui attestent de la thèse d’un meurtre. La gendarmerie locale a ouvert une enquête.


Rédigé par leral.net le Lundi 8 Septembre 2014 à 02:15 | | 3 commentaire(s)|

Drame à Ngaparou : Le corps sans vie du Français Alain Fontanelle découvert sur la voie publique
Ressortissant français établi dans la station balnéaire de Saly depuis un bon moment, Alain Fontanelle a trépassé dans la nuit du 3 au 4 septembre denier. C’est aux environs de 3 heures du matin que son corps sans vie a été découvert dans la commune de Ngaparou, une commune jouxtant celle de Saly. Âgé d’une soixantaine d’années, Alain Fontanelle travaillait à Saly dans une structure spécialisée dans la commercialisation de vins et il faisait partie des responsables de cette boîte.

Des passants qui ont découvert son corps sans vie, gisant dans une mare de sang, ont avisé les pandores de la localité, ainsi que les sapeurs-pompiers locaux. Sur place, les hommes en bleu qui ont procédé aux constats d’usage ont réalisé que la victime portait sur la tête une vilaine blessure béante, visiblement causée par un objet contondant. Il a, selon nos sources, rendu l’âme quelques minutes après. Cependant, les circonstances de la mort du Français sont encore nébuleuses, plusieurs pistes, allant de la thèse du meurtre à un règlement de comptes, vont être explorées par les pandores. Du côté de la population et des proches du défunt, plusieurs questions sans réponses taraudent encore les esprits.

Que faisait le Français sur la scène du drame, à cette heure indue ? D’où venait-il ? Était-il en compagnie d’un tiers ? A-t-il était tué ? Si oui par qui et pourquoi ? Autant d’interrogations qui figurent en bonne place dans les petites notes des gendarmes qui ont ouvert une enquête pour élucider cet homicide.

Alioune Diop gfm.sn






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image