leral.net | S'informer en temps réel

Drame à Oudalaye: Abdoualye D. Diallo invite à quitter "les bâtiments qui menacent ruine"

Le ministre de l'Intérieur et de la Sécurité publique s'est rendu hier, au chevet des sinistrés d'Oudalaye. Le village est endeuillé par la mort de 6 personnes dans l'effondrement de deux maisons du fait des fortes pluies. Abdoulaye Daouda Diallo a remis aux familles une enveloppe et demandé aux populations de quitter les bâtiments qui menacent ruine.


Rédigé par leral.net le Vendredi 30 Juin 2017 à 10:47 | | 0 commentaire(s)|

Drame à Oudalaye: Abdoualye D. Diallo invite à quitter "les bâtiments qui menacent ruine"
Drame à Oudalaye: Abdoualye D. Diallo invite à quitter "les bâtiments qui menacent ruine"
Sur instruction du président de la République, le ministre de l'Intérieur et de la Sécurité publique s'est rendu hier, à Oudalaye, accompagné des autorités administratives de la localité et de la Déléguée générale à la solidarité nationale, Anta Sarr Diacko.

La veille, la météo l'avait empêché de se rendre au chevet des sinistrés. Le ministre Abdoulaye Daouda Diallo a soutenu avoir trouvé sur place, une situation particulièrement difficile, celle-là qui l'a empêché de rallier la localité d'Oudalaye, le lendemain de l'effondrement de 2 maisons en banco ayant fait 6 morts et 4 blessés. Les mêmes difficultés d'accès, selon toujours le ministre, ont empêché les secours de se rendre rapidement sur les lieux, parce que rencontrant d'énormes difficultés.

Fort de ce constat, le ministre a annoncé des mesures pour éviter que pareille situation ne se reproduise. "Il y a un problème d'accès, mais aussi, sur place, nous avons constaté une situation qu'il faudrait essayer de corriger et très rapidement.

Nous pensons que, par ces temps de pluies, il est plus indiqué aux habitants de ces localités, autant qu'il leur sera possible, d'éviter d’être dans des bâtiments qui menacent ruine. Malheureusement, c'est ce qui a été constaté à propos du bâtiment qui est tombé sur cette famille qui a perdu 4 personnes. Là, j'insiste fortement su cette situation
", a lancé le ministre.

Il a ensuite annoncé des "corrections à apporter avec l'érection de la route Ranérou-Oudalaye". Le ministre Abdoulaye Daouda Diallo a annoncé , dans la foulée, que les instructions pour lesdits travaux ont été déjà données par le Chef de l'Etat aux services techniques, qui vont s'en charger. La route Ranérou-Vélingara Ferlo sera également construite pour désenclaver ces deux localités du nord du pays.

Le ministre de l'Intérieur et de la Sécurité publique ne s'est pas rendu à Oudalaye, les mains vides. Il a remis une enveloppe financière aux familles éplorées. Il a fait des promesses aux autres habitants dont le cheptel a été décimé.

La Déléguée générale à la solidarité nationale a aussi offert une enveloppe financière, en attendant les autres soutiens en denrées de première nécessité. S'y ajoute l'aide du Conseil départemental qui est au chevet des sinistrés, depuis que les pluies torrentielles ont frappé.

En effet, Oudalaye, situé dans le département de Ranérou dans le Ferlo, a payé un lourd tribut à ces averses qui ont arrosé presque l'ensemble du territoire. Il a plu pendant plusieurs tours d'horloge, durant la nuit du lundi au mardi, entraînant l’affaissement de deux maisons.

Cinq personnes ont été tuées sur le coup. La sixième victime est décédée à l’hôpital. Cette contrée est située à une cinquantaine de kilomètres de la commune de Matam. Elle est très enclavée. Une seule route en latérite y mène, rendue difficilement praticable par les pluies torrentielles.

Enquête