leral.net | S'informer en temps réel
Hebergeur d'image

Drame de Demba Diop : « Mbollo Wade » et Défar Sénégal accusent l’Etat et l’entrepreneur Mbaye Faye


Rédigé par leral.net le Mardi 18 Juillet 2017 à 11:32 | | 0 commentaire(s)|

Le ministre des Sports Matar Bâ et Mbaye Faye, lors d’une visite de chantier
Le ministre des Sports Matar Bâ et Mbaye Faye, lors d’une visite de chantier
Pour la tête de liste de la coalition « Mbollo Wade », Farba Senghor, l’entrepreneur (Mbaye Faye) qui avait gagné le marché de réfection du stade Demba Diop, est le principal responsable du drame, survenu samedi dernier, au Stade Demba Diop. A en croire, l’ancien responsable de la propagande du Pds, si les travaux étaient bien faits, ce drame n’auraient peut-être pas lieu.

«Nous présentons nos condoléances aux familles des victimes et à tout le peuple sénégalais. Nous prions également pour le repos de l’âme des disparus. Mais, ce drame engage la responsabilité de l’Etat, parce qu’on avait demandé au Gouvernement de suspendre les activités sportives durant la campagne électorale puisqu’il n’y aurait pas suffisamment de force de sécurité.

On avait indiqué aussi que ces activités sportives pouvaient impacter sur le taux de participation au scrutin. Il faut reconnaitre que la responsabilité de l’entrepreneur est largement engagée. On ne peut pas gagner un marché et quelques mois après, la tribune s’affaisse. Les responsabilités de la Fédération et de la Ligue sont pleinement engagée aussi
», charge Farba Senghor lors son temps d’antenne au journal de la campagne sur la Rts.

La coalition «Défar Sénégal Jëlé fi politiciens yii», n’est pas allée aussi par quatre chemins pour trouver le responsable du drame. Selon Mamadou Sy Tounkara et son allié Sheikh Alassane Sène, l’Etat du Sénégal est le principal coupable de cette funeste scène.

Après avoir présenté leurs condoléances aux familles des victimes éplorées et aux Sénégalais, ils ont chargé le régime de Macky Sall de n’avoir pas bien veiller à la sécurité de des citoyens. « Il faut situer les responsabilités. Mais le principal responsable, c’est l’Etat. La sécurité des citoyens est entre les mains des autorités. Gouverner, c’est prévoir. Le chef de l’Etat a pris toutes les mesures pour sa sécurité et celle de sa famille. Pourquoi, il n’en fait pas autant pour le peuple », se demande Sheikh Alassane Sène.

Et sa tête de liste, Mamadou Sy Tounkara, d’enfoncer le clou : « Nous ne sommes pas surpris. Le 15 novembre 2014, on avait écrit au ministre des Sports, Matar Bâ, pour l’alerter sur les mauvais travaux de réfection du stade. On ne nous a pas entendus. Malheureusement, l’irréparable s’est produit. Nos dirigeants sont incompétent ».

( L'Observateur)








Hebergeur d'image


Hebergeur d'image