leral.net | S'informer en temps réel

Drame de Demba Diop : Us Ouakam suspendue, le Procureur s’auto-saisit et confie l’enquête à la Sûreté urbaine


Rédigé par leral.net le Lundi 17 Juillet 2017 à 08:52 | | 0 commentaire(s)|

La décision est tombée hier, tard dans la soirée. A la suite d’une réunion de crise, la Ligue professionnelle a décidé de suspendre à titre conservatoire pour une durée indéterminée, l’Union sportive d’Ouakam dont les supporteurs sont indexés dans la bousculade meurtrière samedi, au stade Demba Diop, lors de la finale de la Coupe de la Ligue.

Selon un bilan encore provisoire, huit personnes ont été tuées et plus de 100 blessées dont certaines dans un état grave. «Considérant la gravité des événements et incidents qui ont émaillé le match, ayant entraîné des pertes en vies humaines et des blessures (…), le comité d’urgence décide une mesure de suspension est prononcée à titre conservatoire à l’encontre de l’Union Sportive de Ouakam, conformément aux dispositions de l’article de l’article 15 des statuts de la Fsf. La présente décision ne fait pas préjudice au pouvoir de la Commission de discipline d’infliger d’autres sanctions en application des dispositions de l’article 15.3 des statuts de la Fsf)", lit-on dans un communiqué.

Le président de la République Macky Sall a déploré hier, la mort des huit personnes et exprimé en "cette circonstance particulière, toute sa compassion aux familles des disparus et aux blessés". Le Président Sall a ainsi appelé ses concitoyens à "bannir la violence sous toutes ses formes", annonçant avoir diligenté une enquête qui permettra de situer toutes les responsabilités, d’identifier les fautifs et de transmettre sans délai les conclusions de l’enquête à la justice.

"Au même moment, a poursuivi le Président Sall, une enquête administrative et une enquête technique seront ouvertes pour déterminer de manière précise les causes du drame". Le procureur de la République qui s’est saisi de l’affaire, a déjà ouvert une enquête, confiée à la Sûreté urbaine de Dakar.

A en croire le journal l’As, le commissariat de Dieuppeul, compétent dans le secteur, dont les éléments ont été les premiers sur les lieux, va prêter main-forte à la Su.

Le chef du parquet va se prononcer sur cette affaire, lors d’une conférence de presse prévue cet après-midi.










Hebergeur d'image