leral.net | S'informer en temps réel

Drogba encense Anelka et juge l’OM et le PSG

Fer de lance de l'attaque de Shanghai Shenhua, Didier Drogba dit s'éclater en compagnie de Nicolas Anelka. Cela ne l'empêche pas de suivre l'actualité de la Ligue 1.


Rédigé par leral.net le Samedi 13 Octobre 2012 à 09:22 | | 0 commentaire(s)|

Drogba encense Anelka et juge l’OM et le PSG
Didier Drogba se fait désormais plus rare dans les médias. Embarqué dans son aventure en Chine, l’Ivoirien est à l’abri de la presse européenne mais reste malgré tout un sujet de rumeurs permanentes. Entre les suppositions d’un départ probable et l’intérêt annoncé de la Juventus, l’ancien Marseillais fait encore fantasmer sur le Vieux Continent. Pourtant, dans une interview accordée au Parisien, il assure qu’il est bien parti pour poursuivre sa route en Chine. « Je devrais aller au bout de mon contrat. (…) Ensuite, si j’en ai la force, j’aimerais essayer une autre destination ».

En attendant, il dit se sentir à l’aise en Chine, où la présence de son ami Nicolas Anelka l’a beaucoup aidé. Reconstituer le duo de Chelsea à Shanghai amuse d’ailleurs les deux hommes. « J’ai marqué 7 buts, la plupart grâce à Nicolas. C’est lui qui m’a convaincu de signer à Shanghai. Il m’a fait aussi gagner du temps dans l’adaptation. Il m’a facilité les choses dans plein de domaines. Tous les deux, on a marqué l’histoire de Chelsea, on a remporté des titres, brisé des records et on se retrouve en Chine, après que, quelque part, on nous a fait comprendre que c’était la fin d’un cycle. C’est un joli clin d’œil. Il est heureux de renouer avec l’attaque qui a terrorisé la Premier League en 2010. Parfois, on en rigole », raconte Drogba.

Même loin, il continue de suivre l’actualité du football européen et notamment français. Lui l’idole de bien des supporters marseillais est évidemment heureux de voir l’OM retrouver le devant de la scène. « L’OM, au regard de sa situation financière, a fait confiance aux jeunes et su créer un groupe avec un état d’esprit conquérant. Vu la fin de saison dernière, celle-là était à quitte ou double : soit l’équipe plongeait, soit elle prenait conscience de la situation et réagissait. Cela a été le cas, grâce notamment à l’arrivée comme entraîneur d’Elie Baup, un homme de challenges. Je suis heureux de revoir l’OM à un classement plus conforme à son statut », affirme-t-il.

Mais comme tous, il est intrigué par ce nouveau PSG, entraîné par un homme qu’il connaît bien, Carlo Ancelotti. Pour lui, l’Italien est l’atout numéro 1 pour Paris dans sa quête de titres. « Paris a une grosse surface financière et la chance de posséder un excellent manager. Ce qu’Ancelotti a de plus ? Les titres et l’expérience. Il est calme, patient. Il ne s’est par exemple, pas affolé après les trois nuls de Paris en début de saison. Il apporte de la stabilité et travailler dans un tel environnement n’a pas de prix. Plus longtemps il restera à Paris et plus Paris aura la chance de remporter des trophées. » Pour sa deuxième année à la tête du PSG, Ancelotti serait inspiré de valider les propos de son ancien attaquant !

Aurélien Léger-Moëc






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image