leral.net | S'informer en temps réel

Droit de Réponse - Par Saer Gaye

Faisant le compte rendu de la mission de supervision de Monsieur Daouda Dia dans le département de Saint-Louis, dans un article intitulé "Comment Daouda Dia a éteint le feu dans les communautés rurales de Ndiébène Gandiol, Mpal et Fass Ngom" et paru dans votre édition du mardi 4 mars 2014, le rédacteur m’a nominalement cité et prêté des propos qui ne relèvent que sa propre imagination.


Rédigé par leral.net le Mercredi 5 Mars 2014 à 12:29 | | 0 commentaire(s)|

Droit de Réponse - Par Saer Gaye
Bien au contraire, s’il est avéré que lesdits propos ont été rapportés par Monsieur Dia alors faudrait-il reconsidérer le libellé du titre, du moins en ce qui concerne M’pal, ainsi qu’il suit « Comment Daouda Dia a attisé le feu dans la Commune Mpal »

En vérité, à la lecture de cet article élogieux dans lequel seule la personne de Monsieur Dia est mise en exergue, l’on se rend compte en toute évidence que le seul objectif ici visé était d’assurer la promotion politique de Monsieur Le Superviseur au travers de contre vérités et de tentatives de manipulation de l’opinion.

D’ailleurs, dans cet aveuglement il a même oublié d’évoquer le consensus fondamental auquel nous sommes parvenus, et qui, en fait constitue l’essence de sa mission : « Comment l’APR de M’pal va participer aux prochaines locales ».

A ce propos nous avons réaffirmé « l’attachement de l’Alliance Pour la République aux dynamiques unitaires fondées sur des Causes et des Finalités Patriotiques portées par la Coalition Benno Bokk Yakaar et orientées vers la satisfaction des aspirations de nos Compatriotes » tel qu’indiqué dans le communiqué du SEN de notre parti en date du 31 janvier 2014.

En ce qui concerne la coordination de l’APR, le consensus a résidé seulement et seulement sur la mise sur pied d’un collège qui devra se réunir et déterminer les modalités de son fonctionnement du fait que plusieurs propositions émanant des deux camps ont été faites sans qu’il n’y ait le moindre accord sur tel ou tel autre personne.

Alors j’ose espérer que vous êtes trompé de bonne foi et que vous allez rétablir la vérité des faits et nous concéder tout au moins notre volonté manifeste d’œuvrer pour l’unité et le rassemblement tout en restant fermes et sereins sur notre refus d’être manipulés et mis devant des faits accomplis puisque conscients des responsabilités qui sont les nôtres, de notre engagement sans équivoque et de notre soutien sans réserve à notre responsable départemental, le camarade Mansour Fayeet, par delà, Son Excellence Le Président de notre parti Monsieur Macky Sall.

Saer Gaye






Hebergeur d'image