leral.net | S'informer en temps réel

Duel Diouf/Beyala dans une semaine

(AfriSCOOP) — La course pour le poste de secrétaire général de la Francophonie est lancée. Deux candidatures retiennent actuellement l’attention de l’opinion : celles du sortant Abdou Diouf et de l’écrivain franco-camerounaise, Calixthe Beyala.


Rédigé par leral.net le Lundi 18 Octobre 2010 à 01:14 | | 8 commentaire(s)|

Duel Diouf/Beyala dans une semaine
Fort de son expérience, Abdou Diouf (74 ans) espère rempiler pour un 3e mandat à la tête de cette organisation qu’il dirige depuis le 20 octobre 2002.

« Beaucoup de voix se sont élevées pour demander que je sois candidat à ma propre succession. J’ai été très sensible à ces manifestations de confiance », a récemment déclaré l’ancien président sénégalais (1981-2000).

Mais selon des sources concordantes, M. Diouf serait en perte de vitesse dans les soutiens à sa candidature. Une situation inquiétante malgré l’avis favorable de la France confirmé le 3 juin dernier par le représentant personnel du président français Nicolas Sarkozy pour la francophonie, Jean-Pierre Raffarin.

Une faiblesse que compte exploiter la Franco-camerounaise, Calixthe Beyala (49 ans). La romancière est l’auteur de "Maman a un amant" (Grand prix littéraire de l’Afrique Noire, 1993), "Les Honneurs perdus" (Grand prix de l’Académie Française, 1996) et "La Petite Fille du réverbère" (Grand prix de l’Unicef, 1998).

Elle estime que la Francophonie sous Diouf « ronronne ». Par conséquent, son comité de soutien propose que ce dernier « se retire dignement ».

« J’ai obtenu énormément de soutien des pays francophones dans l’ensemble. Quand on regarde sur internet, ma candidature provoque vraiment de l’exaltation au niveau des peuples francophones, qu’ils soient du Canada, de la France, de la Belgique ou de l’Afrique. Donc tout va bien. Je n’ai pas dit que je vais gagner, je suis une démocrate, les choses ne m’ont jamais été données et je me suis toujours battue avec mes idées », dit-elle sur son site web.

Si elle est élue au terme du 13e sommet prévu du 22 au 24 octobre à Montreux en Suisse, Mme Beyala sera la première femme Secrétaire générale de la Francophonie crée en 1970.

Mais, l’actuel Premier ministre du Québec, Jean Charest, qui avait manifesté son appui à Abdou Diouf il y a environ un an, aurait aussi un intérêt envers le poste de Secrétariat général de la francophonie. Son parti le PLQ (Parti Libéral du Québec) est éclaboussé par diverses allégations plutôt sérieuses et M. Jean Charest serait poussé vers la sortie.

Composée de 70 Etats et de gouvernements membres, l’Organisation internationale de la francophonie (Oif) regroupe plus de 870 millions d’habitants et 200 millions de locuteurs de la langue française de par le monde.

Source : (AfriSCOOP)



1.Posté par djantal ndiathiar le 18/10/2010 06:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler



Il faut que cette CALIXTHE DRUCKER se résolve à reprendre la serpillère au domicile de Michel BEYALA Drucker .


Calixthe est avant tout une plagiaire hors pair, mout fois épinglé par les tribunaux français.

2.Posté par ouze le 18/10/2010 10:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

franchement je suis éhonté de voir l'ignorance face à l'expérience se disputer OIF.Abdou Diouf n'est pas d'égard à mme calixthe

3.Posté par boy poulo le 18/10/2010 10:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

moi je soutient la franco camerounaise en plus elle es plus charmante abdou na qua retourner a louga sa terre natale pour prendre enfin sa retraire diotna adouna mone kiy daw ak kiy wakhou ak kiy ndieukente ken dou ko dap jamains epingle par les tribunaux en france ces une bonne lecon regarder le journal francais tous sons epingler pot de vin ministre inculpe president premier ministre comme nos dirigent dalternoseur regarder sur seneweb les belles villas du regime alternoce jai verser des larmes

4.Posté par radical le 18/10/2010 11:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

les africains se battent pour servir la france et sa langue quelle honte

5.Posté par Sigapal le 18/10/2010 14:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C est vraiment manquer de respect au président Diouf que de le comparer avec cette ecrivaine en recherche de sensationnel avec des livres bidons!

C'est même une honte que de parler de duel.

6.Posté par mbaye daniel le 18/10/2010 14:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

diouf calixte la comparaison n'est pas possible

7.Posté par Xalaas le 18/10/2010 17:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La vérité est que Diouf après deux mandats doit se retirer et dire Doyalna.Pourquoi le senegalais ne comprend pas que ce qu'il sait faire d'autres en sont capables?

8.Posté par moulaye le 19/10/2010 18:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il ny aura pas de duel Diouf passera haut la main. Cete pute ne sera jamais secret de l'OIF

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image