leral.net | S'informer en temps réel

ENGROSSEE PAR UN CULTIVATEUR A BANDAFASSY Une élève de 15 ans meurt avec son bébé

Les langues se délient dans l’arrondissement de Bandafassy, plus précisément au village Landiény. Et pour cause, un cultivateur, pour assouvir son besoin sexuel a jeté son dévolu sur une jeune collégienne de 15 ans. De son acte ignoble, l’élève contractera une grossesse. La plainte déposée a permis aux pandores de mettre la main sur le maniaque, envoyé en prison. Trois jours durant, la fille a souffert avant de décéder avec son bébé au ventre


Rédigé par leral.net le Vendredi 28 Novembre 2008 à 18:40 | | 0 commentaire(s)|

ENGROSSEE PAR UN CULTIVATEUR A BANDAFASSY Une élève de 15 ans meurt avec son bébé
Les populations de Landiény, dans l’arrondissement de Bandafassy sont sous le choc. Et pour cause, M. Diallo, une élève âgée seulement de 15 ans est décédée avec son bébé au ventre, des suites d’une grossesse de cinq semaines. En fait, Abdoul Diallo âgé de 23 ans se trouve présentement à la maison d’arrêt et de correction de Tambacounda. D’un appétit sexuel démesuré, ce cultivateur avait enlevé la petite M. Diallo qui vivait seule avec sa tante. Sans se soucier de son acte, il conduit l’élève dans sa concession. Les nerfs tendus, le cultivateur menace « sa proie » avant de la déshabiller. Tétanisée par la peur, la petite se laisse faire et le maniaque ira au bout de son acte. Après sa sale besogne, il demande à l’élève de se relever pour enfiler ses habits avant de la menacer de mort si jamais elle pipe un mot. Et durant des jours le cultivateur a abusé de la petite. Comme toute chose a une fin, le pot aux roses finit par être découvert avec les signes annonciateurs d’une grossesse qu’avait fini de contracter la petite M. D. Informé, son père responsable politique de ladite localité et sénateur, débarque pour y voir clair. Soumise au feu roulant des questions de son papa, l’élève restitue les faits dans les moindres détails. Acheminée au district sanitaire, le diagnostic de la sage femme révèle une grossesse de 5 mois. Sur l’auteur de cette grossesse, la fille désigne le cultivateur Abdoul Diallo comme étant son bourreau. La plainte déposée sur la table de l’adjudant-chef Babacar Dramé, commandant la brigade de gendarmerie de Kédougou, a permis de cravater le maniaque hors pair qui avouera les faits devant les hommes en bleu. Déféré au terme de sa durée légale de garde à vue, Abdoul Diallo est placé sous mandat de dépôt. Seulement au bout de quelques jours, les choses se compliqueront pour la petite M. Diallo qui commença à tomber malade de jour comme de nuit. Avec son âge et sa grossesse prématurée, elle finit par rendre l’âme avec son bébé au ventre, plongeant du coup toute la population de la « terre des hommes » dans l’émoi et la consternation totale.

L'Observateur






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image