leral.net | S'informer en temps réel

ENTRETIEN ] LAMINE DIATTA : «Avec les nouveaux Lions, il y a de l'espoir»

Depuis son départ de Saint-Etienne en 2007, on avait un peu perdu la trace de Lamine Diatta (35 ans), quart de finaliste de la Coupe du monde 2002. Le défenseur international sénégalais a beaucoup voyagé depuis, passant par Besiktas (Turquie), Newcastle (Angleterre), Hamilton (Écosse) et le Ahly Doha (Qatar), avant de s'arrêter en janvier 2011 en Tunisie à l »Etoile du Sahel. Il raconte sa nouvelle vie.


Rédigé par leral.net le Mardi 17 Mai 2011 à 22:01 | | 5 commentaire(s)|

ENTRETIEN ] LAMINE DIATTA : «Avec les nouveaux Lions, il y a de l'espoir»
Lamine, dans quelles circonstances avez-vous atterri dans le Championnat tunisien, a l'Etoile du Sahel ?

J'ai été contacté par un agent alors que je m’entrainais l'an passé dans la région de Bordeaux. Il m’a proposé ce challenge, celui de ce grand club de Sousse au joli palmarès, qui souhaite renouer au plus vite avec la Ligue des Champions d'Afrique. Ça m'a plu et j'ai accepté.

Vous avez donc débarqué dans un pays en pleine mutation sur le plan politico-social, avec la Révolution du Jasmin...

En fait, je suis arrivé deux semaines avant, au moment du mercato d'hiver. Pendant les évènements, je restais à l'hôtel du club. C'est quelque chose de fort que d'entendre des tirs le soir. Mais on était en sécurité à l'hôtel.

Comment cela se passe sportivement pour vous ?

Comme j'étais en bonne condition physique, ça n'a pas été difficile. J'ai intégré le groupe, qui compte deux anciens joueurs de Ligue 1 et Champions d'Afrique en 2004, Adel Chedli et Santos. On bosse bien avec l'entraîneur Mondher Kbaïer. Le staff technique est très pro. Quant aux infrastructures, elles n'ont rien à envier à un club de L1. Jusqu'à ce week-end, on était premiers. Mais notre match contre Kairouan a été interrompu en raison de fortes intempéries.

Avez-vous dû consentir de gros efforts financiers, on dit que le football tunisien souffre beaucoup actuellement ?

Je ne souhaite pas évoquer cet aspect. Je ne me suis pas posé ces questions, et puis le club respecte ses engagements.

Cela ne semble pas vous avoir posé de problèmes de quitter l'Europe pour un Championnat africain...

Non, aucun. Je connaissais le pays pour y avoir disputé la Coupe d'Afrique des nations 2004. Je connais aussi pas mal de joueurs tunisiens. Franchement, je ne le regrette pas, cela reste un Championnat relevé avec des clubs comme l'Espérance de Tunis ou le Club Africain. Je me suis engagé ici pour six mois, avec une option de deux ans. Tout dépend désormais de la suite, il nous reste deux mois de Championnat et on veut décrocher le titre pour pouvoir disputer la C1.

Le Championnat, justement, est émaillé d'incidents depuis sa reprise. Les supporteurs ont visiblement pris la mauvaise habitude d'envahir les terrains...

On a eu effectivement de petits problèmes à la reprise. Depuis, les matches se disputent à huis clos. L'idée; c'est qu'on puisse finir ce Championnat dans les meilleures conditions.

Sur un autre plan, comment analysez-vous la montée en puissance des Lions de la Teranga ?

D'abord, je suis très heureux que l'Equipe nationale du Sénégal ait été reprise en main par le duo Amara Traoré Ablaye Sarr. Une nouvelle génération émerge, et je crois vraiment qu'on est en train de vivre un nouveau cycle intéressant comme en 2000-2001 à l'arrivée de Bruno Metsu. Je suis de tout cœur derrière eux, il y a de l'espoir !

SOURCE : L’OBS avec FRANCEFOOTBALL.FR



1.Posté par Thierou le 18/05/2011 02:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Chapeau bas champion. Vous avez beaucoup beaucoup apporté à votre pays, sans bruit. Je me rappelle encore ce sauvetage in-extremis, sur la ligne de but et en fin de partie. C'était lors du match contre la Colombie, lors de la Coupe du Monde de 2002. Les deux équipes étaient alors à égalité, 3 buts partout. Si cette occasion était marquée, nous serions alors éliminés dès le premier tour, sans gloire. Ainsi, avec votre exploit, salvateur, vous avez grandement contribué à écrire la grande épopée de votre génération.
Aujourd'hui, vous savez que votre temps est passé et vous soutenez votre pays à travers vos successeurs en Équipe Nationale. Votre histoire commune a marqué nos cœurs à jamais et votre exemple personnel mérite conté aux générations actuelles et futures.
Merci pour tout.

2.Posté par Thierou le 18/05/2011 02:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Chapeau bas champion. Vous avez beaucoup beaucoup apporté à votre pays, sans bruit. Je me rappelle encore ce sauvetage in-extremis, sur la ligne de but et en fin de partie. C'était lors du match contre la Colombie, lors de la Coupe du Monde de 2002. Les deux équipes étaient alors à égalité, 3 buts partout. Si cette occasion était marquée, nous serions alors éliminés dès le premier tour, sans gloire. Ainsi, avec votre exploit, salvateur, vous avez grandement contribué à écrire la grande épopée de votre génération.
Aujourd'hui, vous savez que votre temps est passé et vous soutenez votre pays à travers vos successeurs en Équipe Nationale. Votre histoire commune a marqué nos cœurs à jamais et votre exemple personnel mérite d'être conté aux générations actuelles et futures.
Merci pour tout.

3.Posté par lilkhadioufyyyyyyyyy le 18/05/2011 07:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Courage Lamine

4.Posté par hum! le 18/05/2011 08:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c'était contre l'uruguay thierou

5.Posté par redak le 18/05/2011 09:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Terrain de 300m2 a vendre a Mbour situe a la sortie de la ville en allant vers Kaolack en face du château d'eau contact 776516167

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image