leral.net | S'informer en temps réel

ÉQUIPE NATIONALE : El Hadji Diouf, les enjeux personnels d’un retour en sélection

- Le statut d’international et ses incidences financières

- Puma s’interroge sur la reconduction du contrat de Diouf qui finit le 31 décembre

Un forcing. Voilà ce à quoi se livre El Hadji Diouf pour revenir en sélection. Parce que le «Bad boy» a plus que jamais besoin de la sélection pour booster sa carrière professionnelle en Angleterre. Et à ce dessein, Diouf est prêt à tout, même que Mamadou Niang, qu’il ne souhaitait pourtant pas voir en sélection, naguère, plaide sa cause.


Rédigé par leral.net le Lundi 15 Novembre 2010 à 18:48 | | 2 commentaire(s)|

ÉQUIPE NATIONALE : El Hadji Diouf, les enjeux personnels d’un retour en sélection
Sous contrat avec Blackburn jusqu’en juin 2012 et avec l’équipementier Puma jusqu’à la fin de l’année 2010, El Hadji Ousseynou Diouf se livre à une véritable opération de charme pour réintégrer l’équipe nationale. Une sélection qu’il avait quittée en 2008, au lendemain de cette élimination peu glorieuse des «Lions», dont il était le capitaine, de la course pour la qualification à la Can et au Mondial 2010. Diouf avait alors choisi de prendre sa retraite internationale, abandonnant ainsi le navire en pleine tempête.

Deux ans après, c’est ce même El Hadji Diouf qui a choisi de ravaler sa fierté et de réécrire aux autorités du football national et international, le 3 novembre dernier, pour se rendre disponible pour la sélection. Cela, au moment où le navire Sénégal avait fini de traverser la bourrasque et de gagner des eaux calmes. Décidé, El Hadji Diouf l’est. Aussi, n’a-t-il pas manqué de faire un forcing qui a de quoi surprendre, pour retrouver aujourd’hui ce qu’il avait vomi hier.

Mais le fait est qu’au-delà des aspects sportifs, El Hadji Diouf a plus besoin de l’équipe nationale que la sélection de lui. Car, à son âge, 29 ans – plus la Tva pour paraphraser l’ancien entraîneur de l’Aj Auxerre, Guy Roux – Diouf n’a plus de temps à perdre. Le meilleur footballeur sénégalais du cinquantenaire de l’Anps est aujourd’hui plus proche de la porte de sortie que d’une carrière dorée. Sa carrière est en réalité derrière lui. Lui le double Ballon d’or africain 2001 et 2002 ne peut en réalité plus rien apporter à une sélection du Sénégal en reconstruction. Parce qu’on ne peut pas bâtir l’avenir de cette sélection avec du vieux. Le futur de cette sélection, qui a en ligne de mire l’échéance 2014 et au-delà, se bâtira avec les jeunes de la nouvelle génération avec qui d’ailleurs Diouf n’est pas en odeur de sainteté.

Le statut d’international et ses incidences financières

Cela, Diouf le sait parfaitement. Mais comme les enjeux sont plus économiques que sportifs dans cette affaire, El Hadji Diouf a ravalé sa fierté. Le capitaine des «Lions» qui avait monté un clan au sein de la Tanière en 2008, pour dire que si Mamadou Niang revenait dans le groupe, ils allaient quitter la sélection, compte paradoxalement aujourd’hui sur l’ancien Marseillais pour plaider sa cause. Ironie de l’Histoire, récemment, il a déclaré sur une radio qu’au lendemain du match Sénégal-Maurice du 9 octobre dernier, Niang l’avait appelé pour lui dire que l’équipe nationale avait besoin de lui. Soit.
Mais Diouf aurait été plus honnête s’il avait reconnu que c’est plutôt lui qui a besoin de la sélection. Car Diouf, en pensant à la Tanière, n’oublie certainement pas ses intérêts financiers. Parce qu’il est connu qu’en Angleterre, les internationaux sont plus choyés que tout autre footballeur. Et en ayant perdu son statut d’international, El Hadji Diouf, dont le contrat avec Blackburn fini en 2012 mais doit être renégocié en 2011, ne perd pas de vue cet aspect financier de la question. Tout comme il n’ignore pas qu’au-delà du mois de mars 2011, la porte de la sélection lui sera définitivement fermée. Parce qu’Amara Traoré aura alors fini de dessiner les contours définitifs de son groupe. Diouf qui a grillé une carte en ratant le Gabon n’a plus qu’un joker pour retrouver la sélection. C’est le match amical de février à Dakar, probablement contre l’Angola.

Puma s’interroge sur la reconduction du contrat de Diouf qui finit le 31 décembre

L’autre volet de la question, c’est le sponsoring. Diouf qui est sous contrat avec l’équipementier allemand des «Lions», Puma, sait que le bail qui finit le 31 décembre 2010 risque de ne pas être renouvelé. Car Puma, dans le cadre de ses contrats avec les sélections africaines, choisit dans chaque pays un international qui symbolise ce partenariat et son image. Or, pour Puma, un Diouf qui n’est plus international n’est d’aucune utilité. Et d’ailleurs, lors du dernier séjour des officiels sénégalais en Allemagne pour la renégociation de certains termes du contrat liant la Fédération à Puma, les dirigeants de la firme allemande ont évoqué la question. Ils voulaient savoir si Diouf allait revenir en sélection.

Mais autant le président de la Fédération, Me Augustin Senghor, que le coordonnateur de l’équipe nationale, Ferdinand Coly, n’ont éclairé Puma. Tous les deux se sont contentés de dire que la décision appartenait au coach Amara Traoré. Ce dernier a semblé donner un début de réponse lors de sa dernière conférence de presse en confiant qu’il n’y a et qu’il n’y aura jamais de cas El Hadji Diouf. Même si, par ailleurs, il coule de source qu’Amara se dérobe toujours devant la décision à prendre en jouant avec le temps. Parce qu’il sait que le temps, c’est ce qui fait le plus défaut à Diouf.
Pour rappel, El Hadji Diouf, qui a signé à Blackburn en 2009, en est à son septième club professionnel, après des passages à Sochaux, Rennes, Lens (France), Liverpool, Bolton et Sunderland (Angleterre).

Harouna DEME
Source Le Populaire



1.Posté par FALLCOM le 16/11/2010 10:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

๑۩۞۩๑FALLCOM๑۩۞۩๑ n°1 des solutions et téléchargement de la téléphonie mobile au sénégal vous propose ses nouveaux services: vente -décodage -réparation -multiservices -maintenance -installation de logiciels et mise à jour d'applications. Solutions et conseils pour tous vos appareils mobiles (téléphone GSM,playstation, PC,console,PSP,laptop,ipod,iphone) plateformes (windows mobile - symbian - android - iOS (Apple) etc..)
FALLCOM SANDAGA 18 avenue JEAN JAURES BP: 14486 DAKAR
TEL.33 822 12 84 = 77 804 55 55 = 70 330 40 40 = 77 221 30 30
sitewap: www.fallcom.wapka.mobi
e-mail: fallcomcom@hotmail.com
!!! FALLCOM tout sur votre mobile !!!

2.Posté par bruce lee le 22/11/2010 14:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

rien a foutre Bamba est avec lui et ca nous suffit et rester digne si le cameroun nous bat n appeler le meilleur

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image