leral.net | S'informer en temps réel

EXCLUSIF ! Déposition explosive de l’ancien chef de la Section opérationnelle de l’Ocrtis: Du gangstérisme sous le magistère Keita !

Hier, nous vous révélions déjà et ce, en exclusivité quelques morceaux de la déposition faite devant les enquêteurs de la Police des polices, par l’ex-agent de l’Office central de répression du trafic international de stupéfiants (Ocrtis). Mais nos écrits d’hier ne sont en réalité que la face visible de l’iceberg du rapport explosif. En effet, sollicité par les enquêteurs, l’ancien chef de la Section opérationnelle de l’Ocrtis, actuellement en service au Commissariat central de Thiès leur a fait des révélations fracassantes, en guise de rapport détaillé sur fond de gangstérisme qui était un long fleuve tranquille sous le magistère du ci-devant ex-patron de l’Ocrtis.


Rédigé par leral.net le Mardi 23 Juillet 2013 à 20:36 | | 15 commentaire(s)|

EXCLUSIF ! Déposition explosive de l’ancien chef de la Section opérationnelle de l’Ocrtis: Du gangstérisme sous le magistère Keita !
Si c’était un film, l’on aurait, à coup sûr, pris la précaution de faire passer dans les médias cette sévère mise ; interdit aux moins de 18 ans. Tant le rapport de sept pages que le lieutenant de police en service au Commissariat central de Thiès, Babacar Mbengue, a produit à l’attention des enquêteurs de la Police des polices, dans le cadre de l’affaire de la drogue qui secoue la Haute Hiérarchie policière, est tout simplement effarant. Et le contenu dudit rapport de l’ancien chef de la Section opérationnelle de l’Ocrtis a remis cinq images à l’attention des enquêteurs. Lesquelles images sont assez révélatrices d’une série de scandales au cœur de l’Ocrtis, jusque-là tus. De quoi s’agit-il ?

600 euros et 2000 dollars portés disparus

En réalité, il s’agit d’abord de l’affaire Egonye Chukwuneta Charles, objet du procès-verbal numéro 22. Dans ladite affaire, l’ancien patron de la Section opérationnelle de l’Ocrtis affirme qu’il n’y avait pas eu de scellé d’argent, alors que les éléments de la Cellule aéroportuaire ont arrêté ce dernier avec 600 euros et 2000 dollars.
Le dossier numéro 23, annexé au rapport par le lieutenant Mbengue, est lui également de nature à faire étouffer de rage les adeptes de la transparence. En effet, ce dossier contient des révélations plus gravissimes. Lors de cette opération, la somme de 280.000 Fcfa a été saisie sur les trafiquants Lamarana Diallo et Thierno Abdoulaye Bah. Or, Babacar Mbengue soutient que cette somme n’a elle aussi jamais été mise sous scellé.
Que dire de l’affaire numéro 29 qui concerne Mouhamadou Arame Sagna ? Dans cette affaire, les éléments de l’Ocrtis ont saisi la somme de 500.000 Fcfa, mais il se trouve que seuls 12.000 F Cfa ont été placés sous scellé.

Dans les dossiers numéros 23 et 29, des 780 000 F Cfa saisis, seuls 12000 francs ont été retrouvés

Quid du dossier numéro 31 ? Là aussi, l’on est parcouru de frissons. Au motif que, dans ce dossier qui évoque l’affaire Ismaël Diop, ce dernier avait refusé de signer les procès-verbaux en disant à qui voulait l’entendre qu’on le libère ou qu’on lui rende son argent. Autre affaire qui a failli faire tomber des nues les enquêteurs : le dossier numéro 36. De quoi s’agit-il ? En réalité, il concerne Ola Williams, Scott Dickson, Mathieu Barry Koné et Christopher Chidozie Aduga.

Dans sa déposition faite devant les enquêteurs, Babacar Mbengue, comme s’il veut, coûte que coûte, en finir avec le ci-devant patron de l’Ocrtis, en l’occurrence Cheikhna Cheikh Sadibou Keita, a expliqué que dix-neuf personnes ont été interpellées lors de l’opération intitulée dossier n°36 et qui a été menée vers 18 heures 30 au 42 Liberté 6 Montagne dans une auberge gérée par un Nigérian nommé Talles.

Des 17 trafiquants arrêtés durant une opération, seuls 4 sont déférés ; le prix de l’évasion du reste de la troupe estimé à plus d’un million F Cfa

Ce jour-là, soutient le lieutenant en service au Commissariat central de Thiès, «il se trouve que du lot, seules quatre personnes ont été déférées, le reste de la troupe libéré après trois jours de garde-à-vue illégale». Le prix de leur «évasion» : casquer des sommes variant entre 1000 euros et 500.000 Fcfa. Sur les lieux de l’opération, le trafiquant Scott Dickson a été trouvé porteur de 1,8 million de Fcfa et 20 grammes de cocaïne. Mais aussi invraisemblable que cela puisse paraître, ce dernier, d’après les déclarations de Babacar Mbengue, ne fera que quatre mois de prison, puisque les procès-verbaux avaient été retouchés pour le présenter comme «un consommateur» et non un trafiquant de drogue, qui devait normalement passer devant la Cour d’assises.

Scott Dickson arrêté porteur de 1,8 million F Cfa et 20 grammes e cocaïne ; les Pv de son audition retouchés ; le trafiquant de drogue reconverti en simple consommateur

Bavard, le lieutenant Babacar Mbengue l’a été, dans sa déposition, et ce ne sont pas les enquêteurs de la Police des polices qui nous démentirons. En effet, dans ce qu’il convient d’appeler l’affaire Seydou Bâ, Aicha Diakhaté, Ibrahima Diop alias «Paco » et Mbaye Basse, l’ancien chef de la Section opérationnelle narre que les 750.000 Fcfa saisis sur les trafiquants ne figure dans aucun scellé.

Autre affaire : le dossier 48. Ici, le pensionnaire du Commissariat central de Thiès fonce également sans retenue sur l’ex-patron de l’Ocrtis. Et c’est pour dire que «le trafiquant présumé Mame Balla Samb a vu son dossier être allégé après remise, via sa copine K.Sagna d’une somme de 300.000 F Cfa.

Comment Mame Balla Samb a été sauvé par les 300 000 francs de sa copine

Mais le dossier qui fait glacer le sang de plus d’un est, sans conteste, celui numéro 51. Il s’agit de l’affaire concernant les nommés Abdourahmane Diop et Mbissane Ndione Sarr. Tous interpellés avec du chanvre indien. Pour se tirer d’affaire, les deux pauvres, d’après toujours la déposition de Babacar Mbengue, ont dû casquer 1,4 million de Fcfa. Une somme qui leur a été demandée, en guise de rançon.

Mais le meilleur est à venir. Car, las de voir les deux trafiquants être élargis de prison, leurs familles déboulent dans les locaux de l’Ocrtis. Sur place, ces dernières menacent de créer un scandale sans précédent, si l’argent qu’elle avait casqué n’était pas restitué. Mbengue renseigne pour se confirmer que les trois éléments de l’Ocritis qui ont mené cette opération ont été entendus par un juge d’instruction.

Abdourahmane Diop et Mbissane Sarr paient une rançon de 1,4 million F Cfa, mais ne recouvrent pas la liberté ; leurs familles menacent de faire scandale dans les locaux de l’Ocrtis

Enfin, l’affaire Angela Semedo Carvalho qui, selon Mbengue, a été gardée à vue dans les locaux de l’Ocritis durant…sept jours sans aucune indice. Elle a été relaxée d’ailleurs dés sa présentation au procureur de la République.

Les oreilles des enquêteurs de la Police des polices bourderont encore pour longtemps des révélations fracassantes du lieutenant Babacar Mbengue, et pour cause. Dans sa déposition, ce dernier fait un récit renversant de l’affaire Maimouna Bah. «Cette ressortissante Guinéenne avait été interpellée par les éléments de l’Ocrtis à l’aéroport Léopold Sédar Senghor, alors qu’elle venait de Sao Polo via Dubai.
La femme était en possession d’un sac de voyage contenant de la cocaïne accusant à la pesée un poids de 2 Kg 500», raconte-t-il.

Trois membres de l’Ocrtis ayant interpellé les trafiquants Diop et Sarr, entendus, discrètement, par un juge d’instruction

«La drogue était dissimulée à l’intérieur de 48 tubes en bois mesurant chacun 45 cm de longueur et servant de poignets à des sacs à main pour femme en raison de 52 grammes de cocaïne en vrac par tube, comme mentionné dans le procès-verbal numéro 072». Mais à l’arrivée, sur les 48 tubes, Babacar Mbengue soutient que seuls 35 ont été présentés aux autorités et incinérés, soit 13 tubes d’un poids total de 676 grammes ont disparu».

«Des 48 tubes de 52 grammes de cocaïne découverts sur Maïmouna Bah du nom de la Guinéenne arrêtée à l’aéroport Léopold Sédar Senghor, seuls 36 ont été présentés»

Au finish, l’ancien chef de la Section opérationnelle de l’Ocrtis affirme que l’affaire dite de drogue dans la police est une cabale montée de toute pièce par le commissaire Keita et le commissaire Ibrahima Diallo pour couler l’actuel directeur général de la Police nationale, Abdoulaye Niang. D’autant que, selon lui, dans cette affaire, on parle de drogue, alors que la seule drogue saisie sur Austin lui a été remise par Cheikhna Cheikh Sadibou Keita.

Actusen.com



1.Posté par verité le 23/07/2013 21:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

non mais c facile à comprendre ce que vous dites moi je suis ingénieur je connais ni keita ni diallo ni niang mais je sais que le general pathe seck a été l 'un des généraux les plus charismatiques les plus competents de son temps quant il était au commande de la gendarmerie qui est un corps d 'élite tout le monde se vouvenait du bon management de ces hommes mais quand on est un homme de tenu on écrit jamais directement à son chef il existe des voies à suivre puis un homme de tenue ne doit pas etre bavard il doit avoir de la retenue et mais la question qu il faut se poser c' est pourquoi ce monsieur keita veut nous faire croire coute que coute qu il est le heros et que les autres sont des mafieux d' habitude quand on cherche à trop convaincre c parcequ ils existent des zones d ombre mais faites un rapprochement personnel vous verrez ce que je dis

2.Posté par info le 23/07/2013 21:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

alléOP mbengue deug rek moy lou wor wadji c un trafican way diape léneko té bayi Niang en paix

3.Posté par Mina le 23/07/2013 21:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vous etes entrain de proteger de grand dealer.pENSEZ A LA JEUNESSE SENEGALAISE.ERADIQUEZ CE FLEAU ,PROTEGEONS LA JEUNESSE .ET DENONCER CES BANDITS DE GRANDS CHEMINS AVANT QU IL NE SOIT TROP TARD.DEMANDER AUX PARENTS QUI ONT PERDU LEUR ENFANTS A CAUSE DE CE SALETE QU EST LA DROGUE .VOUS TUER DES ENFANTS D AUTRUI POUR ENVOYER VOS PROPRES ENFANTS FAIRE DES ETUDES A L ETRANGER AVEC L ARGENT DE LA DROGUE.ON PEUT MENTIR AUX HOMMES MAIS ON NE PEUT PAS MENTIR A DIEU.
CHEIKHNA QUE DIEU TE PROTEGE A CE MOIS BENI DE RAMANDAN .TOT OU TARD LA VERITE ECLATERA

4.Posté par xl le 23/07/2013 21:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je penses que Ce sont tous des salauds et le ministre de l’intérieur doit demission aussi oubien qu'il soit éjecter de son poste,à mon avis c'est le minimum...c'est du jamais vu dans l'histoire du pays

5.Posté par korsiga le 23/07/2013 21:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

mais il n'a jamis piper mot jusquelà

6.Posté par korsiga le 23/07/2013 21:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

tous coupable

7.Posté par ate le 23/07/2013 23:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Acharnement ridicule sur celui qui a tiré la sonnette d'alarme.

8.Posté par Rick Hunter le 24/07/2013 00:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Le plus drogue milliardaire au Senegal c Yerim Sow j pense les renseignements generaux ont assez d elements sur lui.Il est temps qu il intervienne et arrete son accolyte un certain mara qui habite a Dieuppeul et maccro a ses heures perdues. Ou encore Dirk un ancier dealer reconverti dans l immobilier de luxe

9.Posté par dioufb le 24/07/2013 04:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

decidemment...et les secrets de lenquete...arretez de deballez....laissez les faire l' enquete.
je crois kils sont tous pourris...et devraient demissionner...niang y compris.

10.Posté par MbackéFalloul le 24/07/2013 04:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tous les moyens son bons pour mouiller Keita. Ce même commissaire Mbengue a été bien indexé dans le rapport de Keita donc c'est une évidence qu'il fera tout pour mouiller Keita.
En quoi donner son opinion sur Macky Sall peut etre utlisé comme argument dans cette enquête. Mêmes les propres collaborateurs de Macky Sall comme ABC ont eu à donner une opinion negative sur Macky Sall. De la même facon aussi , Niang ou Pathe Seck peuvent donner une opinion négative comme positive sur Macky dans une discussion privée. Comble de la manipulation, on le mettre en mal contre les toucouleurs ( lobby toucouleur). Dans l'enregistrement, on nous livre juste 27 secondes pas tout ce qui a ete dit.

Pourquoi, on commence à enregistre Keita dés son arrivée. Cela même renforce Keita qu'il avait en face d'un lobby qui ne voulait pas de lui si non comment comprendre ses enregistrements à son insu. L’enquête doit être confiée à un corps étranger à la police. Nous peuple du Sénégal remercions et félicitons Keita pour son courage.

11.Posté par SAMBA DIAKITE le 24/07/2013 05:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vous nous fatiguez avec cette histoire.

12.Posté par JOUNALEUX le 24/07/2013 09:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il FAUT ENQUÊTER PARTOUT OU LA DROGUE PASSAIT SURTOUT A L’AÉROPORT OU IL YA DES CHOSES BIZARRES ET SUSPECTES

13.Posté par Fékké le 24/07/2013 10:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

effectivement Mbengue a raison de parler de Ibrahima Diallo qui est le seul ami du commissire Keita dans cette police (car chacun d'eux a un homonyme un enfant qui porte le nom de l'autre dans son foyez) et qui a été snobé pour le poste de DG tout dernièrement. Donc soyez prudent c'est un cas de revanche après la défaite du commissaire Diallo au poste de DG devant Niang

14.Posté par l''''''''''''''''usurpateur le 24/07/2013 10:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

cessez de vous foutre de nos gueules, sales corrompus, le flic corrompu est la ruine de tout pays qui veut se développer, de qui se moque-t'on, que toute la lumièresoit faite sur cette affaire de traites à la nation!
Je me pose la question à savoir pourquoi ce john obbi n'a pas été purement et simplement pendu sur la place publique d'autant plus qu'il est nuisible à la socièté, seul Dieu nous gratifiera pour aver contribuer à assainir la socièté et après lui suivront tous ces maudits qui risulteront trempés dans cette opèration visant à destabiliser la socièté; nous sommes en mois béni de Ramadan et je pése très bien mes mots. Le vouloir d'un Nouveau Type de Sénégalais ne doit pas seulement se résumer en discours, contribuons tous à amèliorer la socièté et profitons en pour faire l'état des lieux des autres corps sensés veiller sur l'intègrité de la nation; chers fréres et soeurs, nous n'avons pas hérité le Sénégal de nos parents, mais l'avons emprunté à nos fils, évitons d'etre ridicules à leurs yeux, demain Incha Allah!!!:sn::sn::sn::sn::sn::sn::sn::jumpy::jumpy::jumpy:

15.Posté par Niametos le 24/07/2013 15:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pauvre sénégal. Seuls les badolos vont payer les pots. Ce phénomène est partout, la justice, santé ,douane, gendarmerie , partout des corrompus.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image