leral.net | S'informer en temps réel

Ebola au Mali : 4 décès, appel à la sérénité et à la mobilisation générale

Le nombre de décès liés à Ebola s'élève à 4 personnes au Mali à la date du 16 novembre 2014, selon le ministère malien de la Santé et de l'Hygiène publique, qui appelle à la sérénité et à la mobilisation générale.


Rédigé par leral.net le Lundi 17 Novembre 2014 à 18:54 | | 0 commentaire(s)|

Ebola au Mali : 4 décès, appel à la sérénité et à la mobilisation générale
Dans un communiqué transmis à l'APS, le ministre assure que ses services "mènent depuis mardi 11 novembre 2014 des investigations suite au décès d'un patient guinéen reçu en traitement dans une clinique privée de Bamako, et dont le corps a été rapatrié pour être enterré en Guinée".

Le nombre de personnes-contacts suivies par les services de santé s'élève à 442 et ont toutes été mises en observation pour contrôle sanitaire, ajoute le département de la Santé.

Le communiqué signale que parmi les personnes en contact avec le patient guinéen, une personne a été déclarée positive et se trouve en traitement par les services spécialisés.

Après plus de 21 jours sans cas révélés à Kayes, "il est considéré que le foyer de la maladie est éteint dans cette ville", informe le ministre de la Santé et de l'Hygiène publique, appelant toutefois les populations à "la vigilance".

Le gouvernement invite toutes les personnes ayant eu des contacts directs ou indirects avec les personnes déclarées positives à se faire identifier pour un contrôle sanitaire en appelant les numéros verts : 80 00 89 89 / 80 00 88 88 / 80 00 77 77.

Il appelle "au calme et à la sérénité, et à la mobilisation générale de l'ensemble des populations, pour véhiculer les messages de prévention et faire respecter les mesures d'hygiène et les consignes sanitaires, qui demeurent des conditions essentielles de prévention de cette maladie".

Lundi après-midi, le président malien Ibrahim Boubacar Keïta, se rendra à Kourémalé "accompagné d'une forte délégation" pour "observer le dispositif renforcé mis en place à la frontière avec la Guinée".

M. Keïta va délivrer "un message de mobilisation générale aux populations de cette localité".






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image