leral.net | S'informer en temps réel

Échanges houleux entre Me El Hadji Diouf et Benoît Sambou

Ulcéré par le renvoi à une date ultérieure de la question concernant le fonctionnement de Benno bokk yakkaar, Me El Hadji Diouf a fustigé la démarche de Ousmane Tanor Dieng qui était au présidium du séminaire.


Rédigé par leral.net le Lundi 20 Octobre 2014 à 17:00 | | 0 commentaire(s)|

Échanges houleux entre Me El Hadji Diouf et Benoît Sambou
Le leader du Parti des travailleurs et du peuple (Ptp) exprime ainsi ses regrets : «On n’est pas venus pour parler de Pse, on nous a invités pour parler de la restructuration de Benno, pour savoir qui est membre, qui est parti ou sous parti. Donc, je regrette le fait que vous nous annonciez le report de cette question.»

Le secrétaire général du Parti socialiste passe la parole sous la demande incessante du responsable de l’Apr à Ziguinchor.

Benoît Sambou réplique à l’avocat : «C’est dommage que ce week-end fructueux en termes d’enseignements soit ponctué par des regrets de Me El Hadji Diouf. Si les ministres nous ont retardés, c’est parce nous voulions la bonne information. Nous leur avons formulé des questions et ils ont répondu avec brio. Au lieu de les féliciter, on nous sert des regrets. Je suis vraiment désolé pour notre ami Me El Hadji Diouf.»

Piqué au vif, sous le regard impuissant du secrétaire général du Ps, Ousmane Tanor Dieng, dépassé par la polémique, l’avocat reprécise sa pensée.

Il dit : «Je n’ai jamais dit que le Pse et l’Acte 3 ne sont pas importants. Je n’ai jamais dit que les communications des ministres ne sont pas importantes. Au contraire, je les félicite. Mais on nous a convoqués pour parler de Benno et pas pour autre chose. Vous (Benoît Sambou) n’avez rien compris.» L’incident est clos et les deux se serrent la main.


Le Quotidien






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image