leral.net | S'informer en temps réel

Éclipses annoncées en septembre : Les Sénégalais invités à se munir de lunettes de protection

L’expert en astronomie Abdoulaye Gaye a invité les Sénégalais à se munir à se munir de lunettes spéciales de protection pour observer les éclipses de soleil et de lune attendues les 1er et 16 septembre.


Rédigé par leral.net le Mercredi 31 Août 2016 à 09:52 | | 0 commentaire(s)|

"L’éclipse partielle de soleil du 1er septembre 2016 sera un événement exceptionnel qui sera visible à Dakar de 07 h 00 mn à 07 h 15 mn 08 s avec 34.1% de visibilité seulement dans un temps probablement nuageux", a indiqué le chercheur, également généticien, dans un entretien avec l’APS.

"Le maximum d’obscuration du soleil aura lieu au Bénin, la lune sera intégralement entourée par le disque solaire, sur les franges Nord et Est, l’éclipse sera partielle", a souligné l’expert. Il a rappelé qu’"observer sans précaution une éclipse de soleil peut entraîner des lésions ophtalmologiques graves et irréversibles des yeux".

"Depuis vendredi dernier, il a été demandé, par les soins d’un marabout, aux médias, d’annoncer les éclipses de soleil et de lune respectivement des 1er et 16 septembre, sans les précautions d’usage pour éviter aux populations les dommages irréversibles surtout en temps couvert qui risque probablement d’arriver en pleine période pluvieuse, où l’éclipse est particulièrement dangereuse pour les yeux", a relevé l’astronome pour s’en désoler.

"L’observation de ce phénomène doit se faire uniquement avec des lunettes spéciales de protection et en aucun cas à l’œil nu ou avec d’autres instruments +jumelles, appareil photographique, films radiologiques, lunettes de soleil …+ dont la faculté de protection est très insuffisante", a souligné Abdoulaye Gaye, recommandant "la plus grande vigilance pour éviter les accidents oculaires à cette occasion".

"Le soleil ne peut être observé directement qu’en utilisant des filtres spécialement conçus pour protéger les yeux", a-t-il ajouté, invitant les personnes ne disposant pas d’un équipement de protection adapté à s’abstenir d’observer l’éclipse.

Le chercheur généticien et écologiste a en outre appelé "les parents et l’entourage des enfants à veiller tout particulièrement à les prévenir et les protéger" afin de leur éviter des risques oculaires comme "les lésions cornéennes à type de kératite, liées essentiellement aux ultraviolets, douloureuses mais réversibles en quelques jours".

Il s’agira également d’épargner les enfants de "lésions rétiniennes à type de brûlures rétiniennes liées à l’effet thermique du rayonnement solaire et à un effet photochimique sur les cellules rétiniennes particulièrement fragiles. Lesquelles lésions peuvent altérer définitivement la vue", a averti Abdoulaye Gaye.

APS






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image