leral.net | S'informer en temps réel

Ecole Nationale de police: 137 élèves surveillants de prison « virés » pour rébellion


Rédigé par leral.net le Samedi 11 Juin 2016 à 10:57 | | 31 commentaire(s)|

Ecole Nationale de police: 137 élèves surveillants de prison « virés » pour rébellion
A quelques jours de la fin de leur formation, les 137 élèves surveillants de prison, en formation à l’Ecole nationale de police (ENAP), ont vu leur rêve d’intégrer l’administration pénitentiaire anéanti. Car, ils ont été renvoyés. D’après nos sources, tout est parti d’un incident survenu entre des élèves et un encadreur policier.

A la suite de cet accrochage, ce denier, nous dit-on, a pendant deux jours voulu faire faire aux élèves-surveillants de prison des manœuvres très durs, au moment du bizutage. Selon les mêmes sources, les élèves se sont sentis humiliés et n’ont pas voulu s’exécuter, d’autant plus qu’ils sont en fin de formation et n’ont pas besoin de bizutage.

La goutte d’eau qui a fait déborder le vase, c’est qu’au cours d’un exercice, l’encadreur concerné a reçu une pierre sur la tête. Lorsqu’il a voulu sanctionné un groupe d’élèves soupçonné d’en être l’auteur, les autres ont voulu se solidariser. Selon nos informations, cette attitude des élèves n’a pas été du goût de la Direction de l’Administration pénitentiaire qui a décidé de renvoyer toute la promotion.

Ce que dénoncent certains qui accusent le Colonel Daouda Diop de passer outre ses compétences. Mais, d’après d’autres interlocuteurs, la décision émane même du patron de l’Ecole nationale de Police qui a, par la suite, avisé le DAP. Le colonel Daouda Diop a notifié la décision aux concernés, en leur demandant de rendre le paquetage (uniformes et autres) et de quitter l’Ecole. Affaire à suivre.

Enquête







Hebergeur d'image





Hebergeur d'image