leral.net | S'informer en temps réel

EdF : Blanc explique les départs de Gourcuff et Yanga-Mbiwa et évoque une association Benzema-Giroud

Au cours de son point-presse, le sélectionneur de l'équipe de France Laurent Blanc a justifié son choix d'écarter Yoann Gourcuff et Mapou Yanga-Mbiwa.


Rédigé par leral.net le Mercredi 30 Mai 2012 à 15:48 | | 0 commentaire(s)|

EdF : Blanc explique les départs de Gourcuff et Yanga-Mbiwa et évoque une association Benzema-Giroud
C’est par le biais d’un communiqué froid et laconique publié sur le site de la Fédération Française de Football que Laurent Blanc avait fait connaître sa liste des 23 pour l’Euro. Aujourd’hui, le sélectionneur de l’équipe de France a posé des mots sur sa décision d’écarter Mapou Yanga-Mbiwa et Yoann Gourcuff de cette liste définitive. « Ce n’est jamais facile de prendre des décisions. (...) Il y avait un choix à faire. Je l’ai fait. Yanga-Mbiwa, c’est quelqu’un qui a fait très bonne impression. C’est un joueur qui dans le futur pourra prétendre à l’équipe nationale. Je connaissais le joueur. J’ai appris à découvrir l’homme. C’est une belle découverte. C’est un risque, je l’assume, mais nous avons choisi de ne pas doubler les postes en défense centrale », a-t-il lâché avant de se pencher sur le cas du meneur de jeu.

« On l’avait pris pour avoir un rôle important dans l’équipe, mais il y avait trop d’incertitudes autour de lui après sa blessure à la cheville contre l’Islande. Il avait beaucoup de retard. Cette blessure est gênante, récurrente. Ça a ajouté encore de l’incertitude. Et c’est pour cela qu’on a fait ce choix-là avec le staff technique », a-t-il expliqué. Il a profité de ce face-à-face avec les médias pour leur rendre un dernier hommage. « Les deux garçons ont eu une attitude très positive. Il y a eu une discussion positive avec chacun d’eux. C’était intéressant pour l’état d’esprit du groupe. Ils sont restés pour déjeuner, ils ont dit au revoir à tout le monde. Cela ne fait qu’augmenter ma considération pour eux », a-t-il glissé avant de préciser.

« On a demandé à ce que ces deux joueurs puissent être localisables en cas de pépin d’un joueur à leur poste », a-t-il conclu sur ce sujet, se penchant ensuite sur les présents et notamment Gaël Clichy et Olivier Giroud. « Gaël Clichy est dans une forme exceptionnelle, sur la lancée de son titre en club. Physiquement, il est impressionnant. Olivier, il est dans la continuité de ce qu’il fait en club. Il est bien physiquement. Il est dans un environnement positif et cela rejaillit sur son jeu. C’est très bien pour lui et pour nous », a-t-il commenté, laissant entendre qu’il réfléchissait à l’aligner aux côtés de Karim Benzema en pointe.

« Voir Benzema et Giroud associés sur la longueur ? Oui, ça peut être une solution. Vous savez ce que je pense de Karim. L’émergence d’Olivier est une bonne chose pour l’équipe de France. Qu’ils soient complémentaires avec Karim je n’en doute pas. Après, c’est une question d’équilibre de l’équipe », a-t-il avoué. Assumer ses choix, Laurent Blanc sait faire. Il l’a prouvé aujourd’hui en conférence de presse. Espérons pour les Bleus que ces options payent sur le terrain en Pologne et en Ukraine.

Alexis Pereira






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image