leral.net | S'informer en temps réel

EdF : M’Vila répond à la polémique sur sa sortie

Sa sortie du terrain contre l'Espagne fut particulièrement remarquée. Alors M'Vila a décidé d'apporter quelques précisions. Et de livrer son bilan de l'Euro 2012.


Rédigé par leral.net le Lundi 25 Juin 2012 à 08:47 | | 0 commentaire(s)|

EdF : M’Vila répond à la polémique sur sa sortie
Correct ou décevant ? Chacun a son avis sur la qualité de l’Euro réalisé par la France. Correct, il l’a été si l’on se réfère uniquement à l’objectif affiché avant le début de la compétition et à l’état dans lequel Laurent Blanc avait récupéré le groupe en 2010. Décevant, il le fut aussi au regard du manque d’ambition dans le jeu, de l’absence de révolte contre l’Espagne et du comportement indigne de certains aussi bien sur le terrain qu’en dehors. Yann M’Vila, le milieu défensif des Bleus, a livré son bilan de la première compétition international qu’il disputait.

« C’est du 50-50. On s’est qualifiés pour les quarts, c’est sûr, mais c’est dommage de ne pas avoir su pousser plus loin. Malgré tout, je pense que ce groupe a pris de l’expérience et que dans deux ans, au Brésil, il sera encore plus fort. On peut encore s’améliorer. Il faudra gommer certaines erreurs, éviter de reproduire le type de match qu’on a fait contre la Suède et être à fond tout le temps », a-t-il expliqué, relayé par L’Equipe. Être à fond tout le temps, un concept qui n’est donc pas appliqué à chaque rencontre par les Bleus… Ils peuvent demander aux Grecs, à la combativité et l’abnégation remarquables contre l’Allemagne.

M’Vila a aussi profité de cette tribune pour revenir sur l’épisode de sa sortie contre l’Espagne. Beaucoup ont été choqués de le voir regagner le banc sans serrer la main de Giroud, son remplaçant, ni celle de Blanc. « Justement, je tenais à faire quelques précisions. À aucun moment, j’avais de la rancœur contre Olivier. Bien sûr, j’étais frustré de sortir parce qu’on jouait un quart de finale, contre l’Espagne, et que tout joueur a envie de rester sur le terrain. Mais si je suis sorti tout droit, c’était pour qu’Olivier rentre plus vite sur le terrain, éviter de perdre du temps. Mais que ce soit clair, je n’en voulais à personne. Ni au coach, ni à Olivier À la fin du match, je suis d’ailleurs allé voir Olive pour lui serrer la main et lui expliquer. Et ce matin, je suis aussi allé parler au coach. On n’a pas pu en parler hier soir parce qu’il devait aller à la conférence de presse mais j’ai vu qu’il n’avait pas compris non plus. Alors je lui ai dit que je n’avais absolument rien contre lui, que c’était juste pour éviter de perdre du temps que j’ai filé tout droit sur le banc », a-t-il expliqué.

Au moins, M’Vila a eu le mérite d’aller s’excuser auprès des personnes concernées et d’éclaircir son comportement auprès du grand public. Tout comme il a eu le mérite d’aller saluer les quelques supporters venus au Bourget les accueillir. Des efforts auxquels certains Bleus à l’attitude détestable ne sont même pas pliés…

Aurélien Léger-Moëc






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image