leral.net | S'informer en temps réel

EdF : deux surprises et un retour dans la liste de Deschamps ?

Le nouveau sélectionneur de l'équipe de France, Didier Deschamps, doit communiquer d'ici deux jours sa première liste en vue du match amical contre l'Uruguay. Une liste qui pourrait réserver des surprises.


Rédigé par leral.net le Mardi 7 Août 2012 à 12:02 | | 0 commentaire(s)|

EdF : deux surprises et un retour dans la liste de Deschamps ?
Suite à la piètre fin d’Euro de l’équipe de France, la liste que dévoilera Didier Deschamps jeudi prochain est forcément un moment très attendu en hexagone. D’ores et déjà privé de Samir Nasri et de Jérémy Ménez, suspendus respectivement pour trois et un matches par la commission de discipline de la FFF, le nouveau patron des Bleus décidera-t-il de sanctionner sportivement d’autres joueurs ? Pour le moment, nul ne le sait, même si pour des éléments tels que Hatem Ben Arfa et Yann M’Vila le doute subsiste.

En revanche, ce que l’on sait, c’est que l’ancien coach de l’Olympique de Marseille pourrait faire dans la nouveauté face à l’Uruguay. En conférence de presse, l’entraîneur de Toulouse, Alain Casanova, a en effet confirmé que certains de ses joueurs avaient reçu une préconvocation. À commencer pour le milieu de terrain Étienne Capoue. À 24 ans, le Toulousain est annoncé comme étant l’un des grands espoirs français, mais n’a toujours pas connu les joies d’une sélection. Désireux de changer d’air afin de rectifier le tir, il pourrait finalement être récompensé plus tôt que prévu. « Il n’y a pas que lui », a cependant indiqué Casanova dans des propos relayés par La Dépêche.

Autre préconvoqué, Franck Tabanou a donc lui aussi des chances d’espérer. Malgré une fin de saison compliquée, le natif de Thiais présente l’avantage de pouvoir évoluer aussi bien au poste de latéral gauche qu’au milieu de terrain. Ménez étant suspendu, Tabanou peut y croire. Mais là encore, ce n’est pas le seul Toulousain préconvoqué. « Il y en a d’autres… », ajoute Casanova. Souvent appelé sous l’ère Domenech, mais laissé de côté depuis près de deux ans, Moussa Sissoko fait également partie des heureux élus. Si trois Toulousains sont donc sur la ligne de départ, combien franchiront la porte de Clairefontaine ? Réponse dans deux jours.

Matthieu Margueritte






Hebergeur d'image