leral.net | S'informer en temps réel

EdF : la terrible sanction qui plane au-dessus de Samir Nasri

Au terme d'un Euro 2012 catastrophique pour son image, Samir Nasri s'expose à une très lourde sanction qui pourrait même le priver d'ores et déjà du Mondial 2014 au Brésil. Si Les Bleus se qualifient bien sûr.


Rédigé par leral.net le Mardi 26 Juin 2012 à 12:07 | | 1 commentaire(s)|

EdF : la terrible sanction qui plane au-dessus de Samir Nasri
L’heure est aux règlements de comptes. À partir de la semaine prochaine, toute la FFF sera sous le feu des projecteurs. Attendue au tournant après la pathétique sortie d’Euro de l’équipe de France, la maison mère du football français va devoir agir. Tout d’abord pour régler enfin le dossier Laurent Blanc et sa possible succession. Ensuite, pour statuer sur les cas de quatre Bleus (Nasri, Ménez, M’Vila et Ben Arfa) dont la conduite en Ukraine est loin d’avoir été irréprochable.

Si le Parisien Ménez et le Magpie Ben Arfa peuvent craindre une suspension de quatre matches (grand maximum à priori), celui qui s’expose aux plus lourdes sanctions est bien évidemment Samir Nasri. Critiqué aussi bien par le sélectionneur pour ses propos tenus face aux médias que par le groupe France en interne, le Citizen risque gros si l’on en croit L’Équipe. Le quotidien sportif annonce en effet que l’ancien joueur de l’OM pourrait se voir infliger la plus grande suspension jamais infligée à un international tricolore.

Dans les couloirs de la FFF, il se murmurerait en effet que Nasri pourrait être écarté de la sélection nationale jusqu’au 1er juillet… 2014 ! En clair, si la France parvient à se qualifier pour la coupe du Monde qui se tiendra au Brésil du 12 juin au 13 juillet 2014, le Mancunien ne pourra prétendre à une place dans l’avion qui mènera les Tricolores au pays auriverde. Une information qu’il convient toutefois de prendre avec des pincettes puisque le stade de la rumeur ne semble pas encore avoir été dépassé.

Sommés de s’expliquer, les quatre Bleus concernés par ces mesures disciplinaires seront en tout cas fixés sur leur sort cet été. Érigé comme un des leaders techniques du début de l’ère Blanc, Samir Nasri sera-t-il sacrifié sur l’autel au nom du respect de la maison bleue ? Pour le moment, une telle sanction semble si incroyable qu’il faut attendre.

Matthieu Margueritte



1.Posté par NIRO le 26/06/2012 15:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

cela leur apprendra. La France a une sélection de joueurs d'ethnies diverses. Tant que ces imbéciles continueront ) vendre leur honneur leur dignité . ils seront toujours la proie de cette sélection.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image