leral.net | S'informer en temps réel
Hebergeur d'image

Edouard Philippe à Boun Abdallah Dionne : «Ce qui se passe au Sahel est essentiel pour le Sénégal et la France »


Rédigé par leral.net le Jeudi 19 Octobre 2017 à 19:22 | | 0 commentaire(s)|


Après un tête-à-tête, puis une réunion bilatérale, le Premier ministre de la France Edouard Philippe et son homologue du Sénégal, Mouhammed Boun Abdallah Dionne ont animé une conférence de presse conjointe au cours delaquelle, ils ont abordé des questions de coopération liées à la sécurité, la santé, l’économie et à l’éducation, entre autres.

La question sécuritaire notamment la situation au Sahel a été au cœur des échanges entre les deux chefs gouvernements et les ministres des deux pays. Le Sénégal et la France ont engagé des troupes au Mali, pour aider ce pays à lutter contre les groupes armées dont les organisations terroristes qui sévissent dans le nord du pays.

«Ce qui se passe au Sahel est essentiel pour le Sénégal et la France », a signalé Edouard Phillip. «Nous ne sommes pas membre du G5 Sahel, mais comme aime à le rappeler le président Macky Sall, nous faisons qu’accompagner le G5. Au lendemain des évènements, le Sénégal avait déjà dépêché des troupes et c’est la base de ce qui allait constituer la Minusma (Mission multidimensionnelle intégrée des Nations- Unies pour la stabilisation du Mali).

Nous avons joué notre rôle et continuer à le faire en se renforçant dans le cadre de la Munisma. Toute initiative qui vise à concourir au retour de la paix dans ce pays et à lutter contre les forces obscurantistes, aura le support du Sénégal. Nous nous réjouissons de la proposition française qui est d’associer désormais le Sénégal aux réunions telles que celle qui est prévue le 30 octobre à New York
», a ajouté Mahammed Boun Abdallah Dionne.