leral.net | S'informer en temps réel

El Hadj Diouf a multiplié sa valeur par trois avec le Mondial 2002 (agent)

(APS) - Les footballeurs sénégalais comme la star de l’époque El Hadj Diouf, qui a multiplié sa valeur marchande par trois, ont grandement profité de la coupe du monde 2002 estime France Football de mardi, citant l’agent Stéphane Canard qui s’occupait à l’époque des intérêts de l’attaquant des Lions.


Rédigé par leral.net le Mercredi 2 Juillet 2014 à 20:45 | | 2 commentaire(s)|

El Hadj Diouf a multiplié sa valeur par trois avec le Mondial 2002 (agent)
‘’Si je me souviens bien, Lens l’avait acheté en 2000 pour 35 millions de francs français (5,5 millions d’euros) à Rennes. Ils ont multiplié le prix par trois (15 millions d’euros (environ 10 milliards de francs cfa) en deux ans’’, selon l’agent français cité par FF.

El Hadj Diouf avait réussi à l’époque une bonne saison avec le RC Lens attirant plusieurs convoitises. Son match d’ouverture à la coupe du monde (énorme prestation et passe décisive pour Bouba Diop) a précipité les choses.

‘’Cette formidable entrée en matière avait sans doute accéléré les choses. On avait alors une belle concurrence avec des clubs comme Newcastle, Tottenham, l’Inter Milan qui étaient sur l’affaire’’, rappelle l’agent de joueurs. Il souligne toutefois que les tractations étaient déjà bien avancées avec Liverpool entraîné à l’époque par Gérard Houiller.

''Ces tractations se sont intensifiées et précisées après la victoire contre la victoire contre les Bleus'', a ajouté Stéphane Canard, citant à côté d’El Hadj Diouf, d’autres internationaux sénégalais qui ont surfé sur cette embellie pour signer dans des clubs huppés.

Beaucoup d’entre eux, 20 sur 23 évoluaient à l’époque dans le championnat de France. Et Salif Diao, dans la foulée d’El Hadj Diouf, a rejoint Liverpool, Henri Camara est allé à Wolverhampton, Ferdinand Coly à Birmingham City.

France Football présente la coupe du monde comme permettant aux footballeurs d’accroître leur notoriété et leur valeur marchande. Selon le journal français, le Mondial pourrait permettre à des footballeurs africains comme Serge Aurier (Côte d’Ivoire, France) et l’Algérien Abdelmoumène Djabou qui évolue au Club Africain de Tunis de faire partie des candidats au transfert.

SD/AD






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image