leral.net | S'informer en temps réel

El Hadj Oumar Diène répond à Youssoupha Sarr et cie : "Des imams qui se permettent de mentir après la prière du vendredi, c’est très grave"

"Nous sommes partis sur invitation du gouvernement israélien. C’est la deuxième visite parce que l’année dernière, c’était les familles religieuses qui étaient invitées comme chaque année. Cette année, c’était au tour des imams d’aller visiter la Mosquée d’Al Aqsa Al Cherif (Jérusalem). Quand nous avons reçu l’invitation, nous avons informé le président de la République, le ministre de l’In­térieur, les chefs religieux pour éviter ces polémiques.


Rédigé par leral.net le Samedi 6 Décembre 2014 à 11:59 | | 8 commentaire(s)|

El Hadj Oumar Diène répond à Youssoupha Sarr et cie : "Des imams qui se permettent de mentir après la prière du vendredi, c’est très grave"
"Nous avions même exigé que certains journalistes nous accompagnent pour voir ce qu’on fait et ce qu’on dit. Nous avons des détracteurs qui sont toujours mal informés et qui ne disent pas la vérité. Des imams qui se permettent de faire juste une conférence de presse pour mentir après la prière du vendredi, c’est très grave. Nous sommes dans quel pays ? Il faut respecter la Charia, respecter autrui. S’excuser devant la Nation sénégalaise ? Jamais de la vie car le président de la République nous a félicités pour notre geste. Nous nous sommes rendus en Israël après les événements de Gaza. Nous avons rencontré des chefs religieux, l’église, les imams, les oulémas de Jérusalem, les arabes entre autres. Nous avons fait des conférences pour leur envoyer des messages de paix. Et nous avons rencontré Shimon Perez (ancien Président et Premier ministre), un monument à la dimension de Nelson Mandela qui a signé des accords de paix entre les Arabes et les Israéliens. C’était un grand événement, une grande rencontre de l’islam par rapport à ce que les religieux sénégalais sont venus leur apporter. Quand on nous a vus à la télévision faire un débat sur la réconciliation, le Président Reuven Rivling nous a invités le lendemain dans son bunker là où il reçoit le Président Obama pour nous féliciter. Il nous a dit que c’est la première fois que des religieux viennent leur proposer de faire des concessions, reconstruire ce qu’on a détruit et se réconcilier avec la Palestine et de vivre en paix."






Hebergeur d'image