leral.net | S'informer en temps réel

El Hadji Malick Sy, le grand maître de la Tidianya en Afrique

Dakar, 15 jan (APS)- Fils unique de ses parents Mame Ousmane Sy et Sokhna Fawade Wélé, El Hadji Malick Sy dont le Môle II du Port de Dakar porte le nom, est perçu comme l’un des plus grands propagateurs de la confrérie des tidjanes en Afrique et dans le monde. Après maintes pérégrinations à la recherche du savoir, celui que l’on appelle Maodo (grand maître), s’installa définitivement à Tivaouane, une localité devenue l’épicentre de la Tidjanya en Afrique.


Rédigé par leral.net le Mardi 15 Janvier 2013 à 16:06 | | 30 commentaire(s)|

El Hadji Malick Sy, le grand maître de la Tidianya en Afrique
Né le 25 Février 1855 à Gaya dans le département de Dagana (Extrême Nord), El Hadji Malick Sy a reçu l'initiation "wird" tidjane dès l’âge de 18 ans par l’intermédiaire de son oncle maternelle Alpha Mayoro Wélé, disciple de El Hadji Oumar Tall lequel l’avait auparavant initié dans la confrérie tidjane.

Sa recherche effrénée du savoir et de la science coranique le mène dans différentes localités du Sénégal comme le Djoloff, le Walo et le Gandiol où il séjourna pour approfondir ses connaissances. Il débuta ses études coraniques chez son oncle (Alpha Mayoro Wélé) puis auprès de son homonyme Thierno Malick Sow.

Après avoir maitrisé le saint Coran, le jeune Malick Sy retourna au Walo (nom du royaume de sa terre natale), auprès de son oncle qui l'initia à la voie tidjanya. Tombé sous le charme de grands noms de la connaissance islamique, El Hadji Malick Sy décida de multiplier les voyages dans le Fouta Tooro d’abord et la Mauritanie ensuite.

Durant ses pérégrinations il étudia les grands ouvrages de fiqh (jurisprudence musulmane), de hadiths (tradition prophétique), de tafsir (exégèse du Coran), de grammaire et tant d’autres domaines de la connaissance et de l’éducation islamiques avant de revenir pour s’installer à Saint-Louis, capitale du pays possédant des bibliothèques bien fournies.

En fin pédagogue doublé d’un formateur, El Hadji Malick Sy séjourna durant quatre années dans l’ancienne capitale administrative du Sénégal où il entreprit une démarche de rupture en menant une résistance pacifique avec les colons qui doutaient de sa bonne foi. Il a voulu réussir là où d’autres avaient échoué : implanter l’Islam et la tarikha tidiane au Sénégal sans recourir à la Guerre Sainte.

Au début, Maodo peinait à gagner la confiance des Français, mais à l’arrivée il finit par entrer dans leurs bonnes grâces et ils le reconnurent comme le plus grand guide religieux de sa génération. A Saint-Louis, il se lia à Sokhna Rokhaya Ndiaye, mère de quelques uns de ses fils dont Babacar Sy (1885-1957) qui deviendra son premier Khalife de 1922 à 1957.

Maodo qui accomplit le pèlerinage à la Mecque en 1889, comptait parmi ses disciples les plus grands lettrés du Cayor. Il alliait l'enseignement de la religion et les tâches inhérentes à la fonction de guide spirituel.

Après plusieurs invitations à Tivaouane par des dignitaires désireux de profiter de son savoir, il s’installa définitivement dans cette ville en 1894.

El Hadj Malick continua à partir de cette ville située à 90 km de Dakar à répandre la tarîqa tidjane à travers le Sénégal et ailleurs en Afrique via ses Muqadam (lieutenants) qu’il envoyait partout. Entre autres missions, ils devaient ériger des Zawiya pour y assurer l'instruction et l'éducation des disciples.

A sa disparition en 1922, il est remplacé par son fils Serigne Babacar Sy à qui succéderont El Hadj Mansour Sy, El Hadj Abdoul Aziz Sy, Serigne Mouhamadou Mansour Sy et l’actuel khalife Serigne Cheikh Ahmed Tidiane Sy Maktoum.

MTN/CTN/SAB



1.Posté par allop le 15/01/2013 16:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est grace à cheikh omar tall que toute l'afrique noire a recu la tarikha tidiane! Vous balancez des contre verités. El Hadji Malick Sy pris le wird par la famille Tall et il a reçu l'autorisation de la donner en 1911 par El hadji Abdoulaye Niasse de kaolack. Donc le veritable khalife des tidianes C'est le Khalife de la famille TAll au Senegal. Sans cette famille la famille Sy de tivaouane n'aurait jamais eu la tarikha, et sans l'autorisation donnée par Elhadji Abdoulaye Niasse, il n' yaurait pas eu de moukhadam de la famille Sy.celui qui compte le plus de disciples tidianes à travers le monde estCheikh Ibrahima Niasse, fils de elhadji Abdoulaye niasse. Il a amené la tarikha dans toute l'Afrique, en Asie (jusqu'en Chine), en Europe. Donc si aujourd'hui vous cherchez à donner le titre de "Khalife général des Tidianes" , il faut le donner à la famille Tall. L'actuel Khalife de Tivaouane est le khalife de la famille sy, comme à Touba il ya un khalife de la famille Mbacké. Comme à Medina Baye il ya un khalife la famille Niasse....
El Hadji Malick Sy était un grand homme mais il faut raconter la verité pour que les jeunes générations comprennent comment la tarikha a gagné toute l'Afrique.

2.Posté par deug le 15/01/2013 17:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

MOM KOTE MOM DONG MOM REK

3.Posté par SANTATI le 15/01/2013 17:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

DIEUREDIEUFETY SEYDI EL HADJI MALICK SY (RTA)

4.Posté par NOUVEAU SITE TRES ENRICHISSANT le 15/01/2013 18:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

QUI DÉTIENT L’INFORMATION DÉTIENT LE POUVOIR

TÉLÉCHARGER LA REVUE QUOTIDIENNE DE LA PRESSE INTERNATIONALE POUR DEVENIR UN EXPERT REDOUTABLE SUR :

www.senegal60.com

A LIRE ABSOLUMENT ! (INTERDIT AU MOINS DE - 18 ANS)

LA PATIENCE EST DIFFICILE A ACCEPTER POURTANT SANS ELLE ON OBTIENT RIEN !

5.Posté par Toobalist le 15/01/2013 19:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour à tous!
Achetez et vendez du tout sur www.toobalist.com le premier site sénégalais et africain d'annonces gratuites et exposez vos produits à des millions de clients potentiels à travers le monde.
N'oubliez pas de visiter votre forum populaire : www.toobalist.com/forums

6.Posté par Amina le 15/01/2013 21:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Allop c vrai ce que tu dis celui qui a propage la tarikha tidjane dans le monde kagne c CHEIKH IBRAHIM BAYE NIASs fils de EL HADJI ABDOULAYE NIASs qui a ramener de FEZ le IDJAZA de SEYDI EL HADJI MALICK en 1911 . Pourquoi la RTS ne montre pas les seances de BOURDE des autres famille tidjane

7.Posté par Hakîm Ibn Khalaaf le 16/01/2013 09:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

As salaamu 3alaykum! POUR INFOS, rien ne sert de mentir en disant que ce sont les marabouts qui ont amené l'Islam en Afrique de L'ouest. En effet, au 11ème siècle de l'ère grégorienne, après avoir combattu l'Empire du Ghana, les Almoravides (al mourabitûn) prêchèrent l'Islam auprès des populations situées sur les rives du Sénégal. Peu à peu, les populations acceptèrent l'Islam. Historiquement, les confréries sont apparus bien bien après. A noter que la 1ère vague d'Islamisation en Afrique de l'Ouest se produisit dès le 8ème siècle de l'ère grégorienne (la dynastie des dya'ogo furent les premiers à se convertir vers 850 ère grégorienne).

8.Posté par Boy niane le 22/05/2013 09:53 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Salut dabor attendons un grand diciples ou mouhadame tidjiane contéste le khalif tidiane de tivaoune c\'est mieux et je vais vous dire vous ne verez jamais ce la dieureu dieufeu té maodo mi mag ñi doye lo wone bo toudé ko maodo

9.Posté par sope nabi le 30/06/2013 00:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

maodo a dit dougou tchi lamb j di bakou diougué tchi lamb j di bakou moko geune.il ne revandique rien ce saint homme.dieu sait qu il a accompli sa mission.regarder les mosquées,les moukhadams k il a formé.ses fils et petit fils tous de grand homme.ce qu il a dit sur le prophéte,le témoignage de ses comtemporains.pk cheikh abdoulaye niass l a appelé maodo(le plus grand) pourquoi cheikh abdoulaye venait a tivaouane.n est pa k c celui ki veut ki fait le deplacement non.un guide hors paire reconnu par tous ses contemporains reconnu par les blancs.diarama seydil hadj malick kouleu topou defarou borom khilassou zahab li nga wakh tchi nabi kéne défouko

10.Posté par CHEIKH le 06/08/2013 12:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ah allop cest ca . cest bien mais je te suger une chose cest daller direct voir la famille tall et leur demander qui est le khalif de cheikh Ahmad tidiani rta et aussi par la meme continu vers Kaolack faire de meme avec la famille niasse
tu sais wakh fegn comme on dis chez mais kou nek kham gna ki la meune
la famille sy ne reclame rien sais tu qu'ils sont chérifs et ils ne demande pa des adiyas exple
affair si tu pense que ca se decide comme ca cest k tu na rien compris khamo thi dara
et comme le disais elhadji IBOU SAKHO "khamo ko té nek thi .kham ko té neko thi mo ko gueune "
essaye de savoir avant de parler et suis sur que apres cela tu fera comme les autres membres de toutes ces familles tu apprendra a te taire car la tu saura.

11.Posté par bbb le 04/11/2013 11:34 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Slam alop ngir yalle dallen,yenangi des,nangolen li le yalla dogal,ndakh ko nango li yalla dogal dou sonne sa khol do bjikh,ko bagn li yalla dogal diga sonne sa khol djiekh nga des.dieradieuf maodo

12.Posté par ibou le 01/12/2013 18:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Assalamou aleykoum mangui léne di ziar. (allop) niit kou bakh balla nga wakh kholate ko bou bakh, Maodo néna bissou yawmal khiyam sou YONENE tibi wowé (omar, alioune, ousmane...) néna maléne di diouréméle. Baye NIASSE bayame moko diokh wird bi té bayame MAODO ko diokh wird bi, mo takh mouy wakh (maodo) fi si sénégal kouma diangualoul ma diangual koula diangual.
DI DIEGALOU SI KADOU YI

13.Posté par omar le 01/02/2014 19:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Que lé tidiane arrête de se chamaillé k ce sw ceu de tivaouone, de kaolack ,de halwar nous avon skelk choz de commun la tijania

14.Posté par samba le 12/01/2015 08:32 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

rien ne sert de se chamailler nul n''est proprietaire de Maodo ou de cheikh El hadji Abdoulaye Niass rta, ce qui est sur c de faire des recherches la dessus les histoires de cela sont tres recentes,il ya des preuves,qui est allé cherché les idjaaza?

15.Posté par samba le 12/01/2015 08:38 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

en quelle année?qui était témoin?qui a délivré les idjaaza au demandeur?et pk il en avait demandé?combien de idjaaza?et pk celui était allé juska Fez? Maodo c Hadji Abdoulaye vis versa,mais le wird n''est k''1 chemin ki doit te mener droit vers Dieu

16.Posté par samba le 12/01/2015 09:04 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

http://www.houda.sn/mobile/html/faydu-tidjane.html pour plus de details.
L''annonce de la fayda par Cheikh Ahmad tijan RDA
Des gens
viennent de partout pour le voir comme l''avait prédit Cheikh Ahmad Tidiane
Cherif RTA :

17.Posté par samba le 12/01/2015 09:05 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

« YA TI ZAMANUN FAYDATOUN TA TI ALA AS HABI YADAL kHATMI
KHAYRA MOU FANADI ... », Une Fayda se déclenchera en Afrique occidentale et
des gens y entreront en masse. Voila comment cheikh Tijan l'avait prédit dans
livre intitulé KACHFOUL HIDJAB.

18.Posté par samba le 12/01/2015 09:06 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En effet, des peuples divers venaient de
partout, de la Gambie, Mauritanie, Niger, Nigeria, Tchad, Mali, Cameroun,
Chine, Arabie saoudite etc... Baye Niasse le clarifie dans ses écrits : «
AWALOUHOUM HAOUSSA WA AHLOU JARMA KAZAKA DAGOUMBA AL hayru

19.Posté par samba le 12/01/2015 09:10 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

FIHIM AMA KAZAKA KAT KOLI WA FAR FARAW ATAW KAZA KAGAN JARA WA MIN FAYDA RAWAW WA QAWMOU GOURMA
HOUBOU SANGA FOULA GAWO WALO AKHADOU ANI WILA WA JA'ANI MIN BORN WALA MARAQI QAWMOUN KIRAMOUN RAKHBATA TALAQI WA JA'ANI MOUSSé KAZAKA YOROUBA WA MAMBArsi

20.Posté par samba le 12/01/2015 09:13 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tous ces différents peuples ont épousé la Fayda Tijan en premier les Haoussa, les Jarma, les Dagomba, les Kat Koli, les Farfaraw, les Gandja ra, les Gourma, les HoubouSangua, les Foula, les Peuls, les Gao, les Walo,les Moussé, les Yorouba, les Mamba

21.Posté par samba le 12/01/2015 09:13 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tous ces différents peuples ont épousé la Fayda Tijan en premier les Haoussa, les Jarma, les Dagomba, les Kat Koli, les Farfaraw, les Gandja ra, les Gourma, les HoubouSangua, les Foula, les Peuls, les Gao, les Walo,les Moussé, les Yorouba, les Mars

22.Posté par samba le 12/01/2015 09:22 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

mambarsi,des Bambara etc. sans compter des chérifs arabes de la Mauritanie comme Hamndal miss ri, Ould Nahwi etc. ». A travers cet écrit Baye nous rappelle ce qu''avait dit Cheikh Tijan sur la FAYDA que c''est une voie que ds gens épouseront en masse

23.Posté par samba le 12/01/2015 09:28 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

« alla Tarîqat na AFWADIAN AFWADIAN».
en effet a cette epoque surtout Dieu nous a facilté le chemin d''accéder a lui,donc Dieu c une chaine relier par 3 boucles,Islam-Imaan et Ihsaan,et le meilleurs c Ihsaan"xam yalla tei xameiko mo war bepp jaam".

24.Posté par samba le 12/01/2015 09:29 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Alhamdulilah!

25.Posté par talibé maodo le 07/04/2015 17:55 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Allop magui diégalou mais meune gua doule..mame maodo nidjayam alphahim mayoro wéllé moko diokh wird ak idjazza ndakh avant mouy djoudou la cheikh oumaroul foutiyou diokh alphahim mayoro wird bi ak khilafa bi néko el hadji malick sy momay donou

26.Posté par talibé maodo le 07/04/2015 17:58 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Té li geuneu yèmè si mbirmi moy pr wane la ni maodo moy khalifa cheikh si sénégal après cheikh oumar foutiyou moy ni maodo bimou majeur ré mo nieuw bassi ndidiayam néko diotna pr gua diokhma lima fi cheikh oumar foutiyou bayil.

27.Posté par talibé maodo le 07/04/2015 17:59 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Té maodo moussoul guiss cheikh oumar foutiyou beut ak beut...si baatin rek lako meusseu guiss

28.Posté par mame diarra fall le 02/06/2015 19:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

moi je suis mouride mais j aim
e el hadj malick sy parrce que c est un sage rpour l islam mais sans oublie

29.Posté par Youry le 14/05/2016 20:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mais toi aussi tu as dit des contrevérités. Comment c est Alhadji Abdoulahi Niass qui autorisa à Maodo à donner le wird. Et puis c est Elhadji Oumar qui a donné le relève à Maodo et Maodo l a donné Khalifa après qui c est mais personne ne peut douter que ces saints hommes se sont passés le Khalifat.

30.Posté par Youry le 14/05/2016 20:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et puis j ai entendu de mes oreilles Chikh al Islam Ibrahima niass dire que alhadji Abdou kalifa général des tidianes. Et puis être khalif ne veut pas dire être le meilleur dans le tariqa c est juste un titre

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image