leral.net | S'informer en temps réel

El Malick SECK à Thies pour gazonner le champ de course et offrir 100 projecteurs

Le candidat aux élections locales passées, El Malick Seck refait surface de fort belle manière à Thiès. Durant toute la campagne aux élections locales, El Malick avait parlé de son programme dans le domaine du sport. Il avait promis de gazonner les terrains de la ville de Thiès. ce Vendredi, il était à Thies pour venir offrir une pelouse naturelle et des projecteurs à une structure sportive de la zone Est : Le champs de course de Thiès.


Rédigé par leral.net le Mercredi 1 Avril 2015 à 08:21 | | 0 commentaire(s)|

El Malick SECK à Thies pour gazonner le champ de course et offrir 100 projecteurs
La dite cérémonie de lancement des travaux s’est déroulée aujourd’hui en présence des autorités sportives de la région de Thiès, des collectivités locales en présence des dirigeants des courses hippiques du Sénégal. Le vice président du conseil départemental Yankoba Diattara a rappelé à l’auditoire que El Malick a toujours été volontaire pour faire avancer la ville de Thiès.
Le maire Pape Bassirou Diop quant à lui, a salué le geste de El Malick Seck, disant que cela prouve l’engagement qu’a ce dernier, pour le développement de Thiés. Le maire de la ville Talla Sylla a manifesté sa satisfaction et sa fierté de voir des thiessois devenir des partenaires potentiels pour accompagner les mairies. M.El Malick dans son discours a rappelé son compagnonnage et son amitié avec les nouveaux dirigeants municipaux. Parlant du lot qu’il a offert au stade il énuméré : « le gazon naturelle de 9.000 mètre carré, l’érection de pylônes, comprenant au total 100 projecteurs de 2.000 watts à 80.000 frs SVP , et la réfection des vestiaires ». S’engageant à accompagner la municipalité dans l’entretien, il a promis de rétribuer lui même les deux jardiniers et de payer 50 % de la facture d’eau . Parlant de la situation politique « il soutient qu’il a demandé à ses partisans de patienter pour donner le temps aux maires nouvellement élus de faire leur travail et après 6 mois d’exercices, ils pourront faire un bilan.
Pour rappel, ce stade appelé champs de course a été construit en 1960 et inauguré par le président Senghor en 1965.
Oumar SARR thiesinfo






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image