leral.net | S'informer en temps réel

Election présidentielle de 2017 : La Jds exige le départ du ministre de l'Intérieur

La Jeunesse pour la démocratie et le socialisme (Jds) estime que « l’impopularité et l’usure de pouvoir » peuvent être fatales au peuple. Ces jeunes exigent donc la démission du ministre Abdoulaye Daouda Diallo et proposent la tenue du référendum en janvier 2016.


Rédigé par leral.net le Mercredi 16 Septembre 2015 à 15:08 | | 4 commentaire(s)|

Election présidentielle de 2017 : La Jds exige le départ du ministre de l'Intérieur
La jeunesse pour la démocratie et le socialisme (Jds) estime que le ministre de l’Intérieur, maire et membre de la direction du parti au pouvoir est disqualifié pour organiser des élections. « Nous voulons une personnalité politique neutre, équidistante des partis politiques pour l’organisation du référendum et des élections en 2017 », ont dit ces jeunes. Les camarades de Babacar Diop ont invité le président de la République à s’inspirer de ses prédécesseurs. « Il doit donner les gages d’une élection libre et transparente. La Jeunesse pour le socialisme (Jds) exige un scrutin avec zéro contestation », martèlent-ils.
Pour ce qui est du référendum que le Président Macky Sall prévoit d’organiser en mai 2016, la Jds a tablé sur le mois de janvier 2016 pour permettre aux formations politiques de mieux se préparer aux joutes électorales.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image