leral.net | S'informer en temps réel

Elections locales : Macky Sall appelle les acteurs à la sérénité et au respect des règles démocratiques

Le président de la République Macky Sall appelle à la sérénité et au sens des responsabilités des acteurs politiques, pour le respect des règles démocratiques en direction des élections locales prévues le 29 juin prochain au Sénégal.


Rédigé par leral.net le Jeudi 1 Mai 2014 à 13:57 | | 0 commentaire(s)|

Elections locales : Macky Sall appelle les acteurs à la sérénité et au respect des règles démocratiques
‘’Les élections locales vont se dérouler le 29 juin 2014. Avec l’entrée en vigueur de l’Acte 3 de la Décentralisation, elles reconfigurent la géographie du pouvoir et imposent de nouvelles responsabilités qui sont de nature à susciter davantage de rivalités’’, a dit Macky Sall, mercredi, lors de la cérémonie de présentation du rapport 2013 de la Commission électorale nationale autonome (CENA).

Dans ce discours dont copie a été transmise à l’APS, le chef de l’Etat a dit : ‘’Je me dois d’en appeler à la sérénité et au sens des responsabilités de chacune et de chacun, pour le respect des règles démocratiques et l’application scrupuleuse des bonnes pratiques électorales’’.

Le président de la République a souligné que cela ‘’exclut tout recours à la violence sous quelle que forme que ce soit’’, affirmant que ‘’l’intérêt du pays doit être placé au dessus des contingences idéologiques et politiciennes, et comme par le passé, la sérénité doit prévaloir, pour que les élections se déroulent dans le calme’’.

‘’Il me plaît de souligner le rôle prépondérant que la CENA et ses démembrements ont joué dans la gestion des scrutins présidentiel et législatif de 2012.C’est ce même engagement patriotique que les Sénégalais attendent de votre Institution pour la bonne tenue des élections locales à venir’’, a déclaré Macky Sall.

‘’Au sortir de ces élections, nous devrons nous remettre immédiatement au travail, pour répondre aux attentes exprimées par les populations. Nous devons arrêter les débats stériles et les campagnes électorales permanentes, pour nous tourner résolument vers la prise en compte des préoccupations des populations. Tant il est vrai que le travail s’accommode mal de la palabre incessante’’, a-t-il ajouté.

''La démocratie est l’un de nos plus grands acquis et nous devons à tout prix la préserver. Elle a ses exigences, la démocratie. Le dialogue est une de ses composantes essentielles. Celui-ci implique des différences et parfois des divergences d’opinions. Mais nous ne devons avoir pour seul objectif et pour unique motivation que l’intérêt général et le bien-être de nos populations'', a encore dit Macly Sall.

''Nous devons toujours privilégier le dialogue et le consensus, dans le respect du choix des Sénégalais, tel qu’il s’exprime à travers les urnes. C’est le seul moyen d’éviter à notre cher Sénégal des tragiques soubresauts qui affectent le destin de nombre pays sur notre continent. Ainsi seulement, pourrons-nous continuer à faire du Sénégal le havre de paix qu’il a toujours été'', a-t-il fait savoir.

Le dépôt des listes de candidatures à ces élections municipales et départementales a été officiellement clôturé, mardi soir à minuit, sur l’ensemble du territoire.

Ce scrutin sera marqué par le début de la mise en œuvre de l’Acte 3 de la décentralisation, au Sénégal.

Celui-ci est notamment marqué par la communalisation intégrale et la suppression des conseils régionaux remplacés par des conseils départementaux.

APS






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image