leral.net | S'informer en temps réel

Elimination des Lions : L’heure est au rassemblement (Serigne Mbacké Ndiaye)


Rédigé par leral.net le Vendredi 30 Janvier 2015 à 08:38 | | 3 commentaire(s)|

Elimination des Lions : L’heure est au rassemblement (Serigne Mbacké Ndiaye)
Les lions du Football, malgré des qualités reconnues par tous viennent d’être éliminés de la CAN. Naturellement dans des circonstances pareilles, les critiques viennent de partout et les Dirigeants sont la cible de beaucoup de Sénégalais. Mais à mon humble avis, il ne saurait être question de règlement de compte personnel ou de bataille de positionnement. Il s’agit pour moi de tirer les leçons de cette expérience, de retenir ce qui est positif pour faire avancer notre Football. De ce point de vue, je soulève 6 points :

- Fédération : La Fédération a commis deux grosses erreurs. La 1ère est d’ordre communicationnel car le discours de tous les dirigeants faisait croire aux Sénégalais que la coupe était à notre portée. La 2ème erreur est, non seulement d’avoir choisi Alain Giresse, mais de lui avoir donné tous les pouvoirs. Mais reconnaissons dans l’ensemble la Fédération fait du bon travail, l’environnement de l’équipe a été assaini, il n’est donc pas question qu’elle quitte la barque. Il lui revient de travailler à réconcilier le monde du football en intégrant surtout les anciens internationaux parmi lesquels : El hadji DIOUF qui est en conflit ouvert avec les fédéraux. L’heure est au pardon et aux retrouvailles.

- Les Lions : J’ai toujours dit qu’ils peuvent encore faire 2 ou 3 CAN. Gardons donc cette ossature, continuons à chercher les Sénégalais partout dans le monde et poursuivons la formation à l’image de Génération Foot et du Jambar qui nous donnent de réelles satisfactions.

- Encadrement Technique : On ne peut pas avoir dans un pays des Techniciens comme Lamine DIENG, Abdoulaye SARR, Amsata FALL, Ablaye NDIAYE, Amara TRAORE, etc.. et aller chercher des expatriés aux compétences douteuses et à qui on paie des sommes astronomiques. Faisons confiance à la compétence locale.

- Etat : L’Etat doit mettre les moyens nécessaires avec la contribution du secteur privé pour développer le Sport. Il est inacceptable de le consacrer que moins de 1% du budget national au développement du Sport.

- Le Public : Il aime son pays, il aime le Football mais je l’invite à encore plus de patience.

- Club Sénégal : Je reviens sur une vieille proposition que j’avais faite consistant à créer une association chargée de soutenir nos Equipes Nationales appelée CLUB SENEGAL. Elle serait composée de toutes les Fédérations Sportives, de Personnes ressources, d’Entreprises, des Anciens Présidents de Fédération, des Anciens Ministres des Sports, des Anciennes gloires et du Douzième Gaindé. La liste n’est peut être pas exhaustive. Ce Club sera chargé de soutenir les Equipes Nationales sur le plan moral, financier, etc… Pour relever de tel défi, il faut taire les querelles et aller vers l’essentiel qui est le rassemblement de tous les fils du pays.



Serigne Mbacké NDIAYE
Ancien Ministre Conseiller Chargé des Affaires Sportives,
de la Communication et Porte Parole de la Présidence








Hebergeur d'image



Hebergeur d'image