leral.net | S'informer en temps réel

Eliminatoires MONDIAL 2018 : Le Sénégal de Sadio Mané a une faim de Lion


Rédigé par leral.net le Mardi 4 Octobre 2016 à 23:16 | | 0 commentaire(s)|

Sadio Mané, le virtuose de Liverpool sera le fer de lance des Lions de la Téranga sur la route du Mondial 2018.
Sadio Mané, le virtuose de Liverpool sera le fer de lance des Lions de la Téranga sur la route du Mondial 2018.

Les 20 sélections toujours en course dans les qualifications de la CAF pour la Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™ entrent dans le vif du sujet cette semaine avec les premiers matches de la phase de groupes. Sachant que seuls les vainqueurs de groupes gagneront le droit de représenter le continent africain, les matches pèseront lourd d’entrée, les équipes étant conscientes qu’un faux pas initial les contraindra à faire la course derrière.
 
Le Groupe B, rendez-vous de cadors
Il sera essentiel de ne pas manquer son départ dans l’effrayant Groupe B, où l’on retrouve trois équipes ayant participé aux phases finales 2010 et 2014. C’est la Zambie, championne d’Afrique 2012, qui aura le peu enviable honneur de ferrailler avec l’Algérie, le Nigeria et le Cameroun. Les Chipolopolo, qui ont échoué dans les qualifications pour la phase finale de la Coupe d’Afrique des Nations 2017, recevront les Super Eagles lors de la première journée. L’autre match du groupe verra l’Algérie, qui vient de céder sa place de numéro un africain à la Côte d'Ivoire, accueillir le Cameroun.
 
Le Sénégal pour continuer son festival
 
Pour l’Afrique du Sud, pays hôte de l’édition 2010, la compétition préliminaire de la Coupe du Monde représente une occasion en or de faire oublier la désastreuse campagne qualificative pour la Coupe d’Afrique des Nations. Lors de cette première journée, les Bafana Bafana affrontent le Burkina Faso à Ouagadougou. Tout autre résultat qu’une victoire ne fera que resserrer l’étau autour du sélectionneur, Shakes Mashaba, déjà sous pression.
 
Même si les Sud-Africains ont enregistré le pire bilan de leur histoire en éliminatoires de la CAN, Mashaba se veut positif quant aux chances de qualification pour le rendez-vous russe. "Jusqu’aux trente derniers mètres, notre circulation de balle fait partie des meilleures du monde, mais nous n’arrivons pas à concrétiser. Cela dit, au vu de la façon de jouer des gars, je ne doute pas un instant que nous allons nous qualifier pour la Coupe du Monde," a-t-il annoncé.
 
Le plus gros client de l’Afrique du Sud dans le Groupe D sera sans nul doute le Sénégal, très en forme en ce moment, qui lance les hostilités à domicile face au Cap Vert. Sous la houlette de l’ancien international Aliou Cissé, les Lions de la Teranga ont signé le seul bilan parfait des qualifications de la CAN. L’ex-joueur du Paris Saint-Germain prône un style de jeu offensif qui convient bien au profil de son équipe. Homme de base de la ligne d’attaque, le pensionnaire de Liverpool Sadio Mané est épaulé par l’expérimenté Moussa Sow, rappelé par Cissé. De retour à Fenerbahce après un prêt au Moyen-Orient, l’ancien Lillois n’a pas porté les couleurs du Sénégal depuis mars 2015.
 
Chocs de coaches aguerris
Dans le Groupe E, l’Égypte se mettra en quête d’une qualification qui lui échappe depuis 1990. En éliminant le Nigeria des qualifications pour la CAN, les Pharaons d’Hector Cuper ont engrangé de la confiance en vue de cette nouvelle campagne. Les troupes de l’ancien entraîneur de Parme, de l’Inter Milan et de Valence se déplacent au Congo pour leur premier match.
 
Le plus gros concurrent de l’Égypte sera sûrement le Ghana, qui brigue une quatrième participation consécutive à l’épreuve suprême du ballon rond. L’équipe d’Avram Grant se lance à domicile contre l’Ouganda. Tout autre résultat qu’une victoire constituera une immense surprise, compte tenu de la qualité des Black Stars évoluant à l’étranger, parmi lesquelles Baba Rahman, Afriyie Acquah et Christian Atsu. Grant devra toutefois se passer des services d’Andre Ayew, qui pourrait être écarté des terrains pendant plusieurs mois suite à sa blessure à la cuisse lors du premier match de la saison de West Ham, face à Chelsea.
 
La Tunisie et la Lybie ont été versées dans le Groupe A, mais il faudra attendre la deuxième journée pour assister à l’alléchant duel entre les deux nations nord-africaines. Les Libyens se rendent en RD Congo pour leur premier match, tandis que la Tunisie, dont la dernière participation à la Coupe du Monde remonte à 2006, se lance à domicile contre la Guinée.
 
Le sélectionneur des Guinéens, Lape Bangoura, espère que son équipe se mettra sur de bons rails à Monastir. "Le tirage au sort du troisième tour des qualifications ne nous a pas été très favorable. La RD Congo et la Tunisie sont les deux favoris du groupe, mais cela ne veut pas dire que nous n’avons pas d’ambition, bien au contraire. Notre premier match en Tunisie est très important. Un nul constituerait un bon résultat," a-t-il affirmé.
 
Le Groupe E verra le Gabon, le Maroc, le Mali et la Côte d'Ivoire se disputer la seule place en jeu. Pays organisateur de la CAN 2017, le Gabon accueille le Maroc lors de la première journée. Quant au duel entre le Mali et la Côte d’Ivoire, il mettra aux prises deux techniciens français : Alain Giresse pour les Aigles et Michel Dussuyer pour les Éléphants.
 
SOURCE FIFA.COM






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image