leral.net | S'informer en temps réel

Eliminatoires Mondial 2018 zone Afrique : une deuxième journée marquée par une cascade de forfaits

La deuxième journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2018, prévue ce week-end dans le cas des sélections africaines, sera marquée par les forfaits de cadres d’équipes comme l’Algérie et la Côte d’Ivoire.


Rédigé par leral.net le Mercredi 9 Novembre 2016 à 14:45 | | 0 commentaire(s)|

Du côté du Sénégal, Moussa Sow, attaquant de Fenerbahçe (Turquie) manquera à l'appel, même s'il est revenu plus tôt que prévu en compétition puisqu’il a disputé le match contre Manchester United en Europa League.
Du côté du Sénégal, Moussa Sow, attaquant de Fenerbahçe (Turquie) manquera à l'appel, même s'il est revenu plus tôt que prévu en compétition puisqu’il a disputé le match contre Manchester United en Europa League.
Le Nigeria et l’Algérie devrait faire sans certaines de leurs vedettes, à l’occasion de leur confrontation comptant parmi les rencontres-phares de la deuxième journée du dernier tour qualificatif du Mondial 2018.

Les Fennecs d’Algérie, qui avaient concédé le nul 1-1 contre les Lions indomptables du Cameroun lors de la première journée, sont en quête de rebond alors qu’ils doivent faire sans Faouzi Ghoulam (Naples, Italie), Rachid Ghezzal (Lyon, France), Ryad Boudebouz (Montpellier, France) et Hillal Soudani (Dynamo Zagreb, Croatie).

Georges Leekens, le nouveau sélectionneur belge de l’équipe nationale algérienne, a en conséquence fait appel à trois autres joueurs pour cette rencontre prévue samedi à Uyo au Nigeria.

Du côté des Super Eagles, Carl Ikeme (Wolverhampton, Angleterre), devenu le portier titulaire avec la retraite internationale de Vincent Enyeama (Lille), est forfait pour cette rencontre. Le staff technique des Super Eagles, leader de ce groupe, s’est donc rabattu sur le "local" Daniel Akpeyi (Chippa United) pour pallier la défection de l’habituel titulaire des Super Eagles.

Dans l’autre match du groupe, le Cameroun doit faire sans Karl Toko Ekambi (Angers, France) et Eric-Maxim Choupo-Moting (Shalke 04, Allemagne) pour le match contre la Zambie.

Aussi le sélectionneur belge du Cameroun Hugo Broos a-t-il convoqué Franck Boya, joueur d’Apejes de Mfou, un club local camerounais.

La Côte d’Ivoire, leader de son groupe de qualification après sa victoire 3-1 aux dépens du Gabon, doit également faire sans quatre titulaires potentiels, à savoir son capitaine Gervinho (Hebei Fortune, Chine), Eric Bailly (Manchester United, Angleterre), Sylvain Gbohouo (TP Mazembé, RD Congo) et Jean Michel Séri (Nice, France). Les Eléphants de Côte d’Ivoire seront opposés aux Lions de l’Atlas du Maroc avant de jouer quelques jours plus tard un match amical contre la France.

Les Lions de l’Atlas aussi feront sans trois joueurs selon la presse marocaine qui a fait part des forfaits de Karim El Ahmadi, d’Aziz Bouhabddouz et de Hakim Ziyech. Dans la même poule, Alain Giresse, le sélectionneur du Mali, qui doit jouer contre le Gabon, ne pourra pas compter sur Yacouba Sylla (Rennes, France), Bakary Sako (Crystal Palace, Angleterre) et Abdoulaye Diaby (Club Bruges, Belgique).

Giresse s’est donc renforcé en faisant appel à Yves Bissouma (Lille, France) et Souleymane Diarra (Újpest FC, Hongrie). Battu 0-2 par la Tunisie, le Syli de Guinée a déjà enregistré le forfait de Florentin Pogba, le défenseur de Saint-Etienne (France) et l’incertitude place sur la participation de Guy Michel Landel pour le match contre la RD Congo, leader de son groupe de qualification après sa large victoire aux dépens de la Libye lors de la première journée des éliminatoires du Mondial 2018.

Du côté du Sénégal, Moussa Sow, attaquant de Fenerbahçe (Turquie) manquera à l'appel, même s'il est revenu plus tôt que prévu en compétition puisqu’il a disputé le match contre Manchester United en Europa League. Une rencontre au cours de laquelle il a inscrit un but spectaculaire qui a fait le tour des réseaux sociaux.

Source APS
 






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image