Leral.net | S'informer en temps réel



Elle frôle la mort à cause d'un linge médical oublié dans son ventre

le 4 Octobre 2016 à 08:54 | Lu 444 fois


 

Yulia Selina a 34 ans et vient de Saint-Pétersbourg en Russie. Elle est jeune et attend avec impatience l’arrivée de son deuxième bébé. Au bout d’exactement neuf neufs mois, la petite Dima fait son apparition et vient compléter la famille.

Человеческие аномалии

Yulia veut un accouchement naturel et au début, tout semble l’encourager en ce sens. Mais après avoir réalisé que Dima est dans une position délicate dans le ventre de sa mère, les docteurs décident de pratiquer une césarienne. Pour le bien de sa fille, la jeune maman accepte. Mais elle ne sait pas que cette décision va changer sa vie à jamais, en seulement un mois.

Youtube

Dima naît en bonne santé. Mais rapidement après la naissance, Yulia commence à se sentir de plus en plus mal… "Mon ventre s’est mis à enfler jusqu’à ce qu’il devienne même plus gros que lorsque j’étais enceinte de neuf mois. Chaque mouvement me faisait extrêmement mal. Au début, j’ai pensé que c’était une réaction normale à l’opération", raconte Yulia. "Mais ensuite, je ne pouvais même plus m’assoir. La douleur me faisait hurler." La situation devient alors critique, mais les docteurs continuent à dire que c’est une réaction normale de la césarienne et ignorent les plaintes de la jeune maman.

Youtube

La souffrance de Yulia est insoutenable. Elle a de la fièvre. Finalement, elle en arrive à la conclusion qu’elle doit faire quelque chose pour se sortir de là. "J’ai compris que si j’attendais l’aide des médecins plus longtemps, mes enfants se retrouveraient sans leur mère", se souvient-elle. Après 24 jours d’agonie et après beaucoup d’insistance de sa part, Yulia est finalement admise dans un autre hôpital. La première échographie montre qu’il y a énormément de liquide dans son ventre et… un corps étranger !

Youtube

Yulia est tout de suite emmenée en salle d’opération et, cinq heures plus tard, les chirurgiens lui retirent plus de 2,5 litres de pus de l'abdomen et… un linge médical ! Il a été laissé à l’intérieur de son corps après la naissance de Dima. Les infirmières étaient tellement choquées qu’elles ont immortalisé cette découverte avec l’appareil photo de leur téléphone.

Конт

Après s’être réveillée de son opération et lorsqu’elle voit ces photos, Yulia est en état de choc. La jeune épouse et maman de deux enfants comprend alors qu’elle a échappé au pire. Elle est consternée par l’irresponsabilité des docteurs à qui elle avait confié sa vie et celle de sa fille.

Youtube

Mais en dépit de l’absurdité de la situation, Yulia est prête à accorder son pardon aux médecins qui lui ont fait ça : "J’essaie, je veux pardonner et excuser ceux qui m’ont fait ça, puis je pense au fait que ma famille aurait pu me perdre pour toujours. Je voudrais régler cette histoire d’une manière civilisée", raconte-t-elle. Des avocats expérimentés aident Yulia et sa famille à remplir un dossier juridique contre l’hôpital pour éviter que ceci n’arrive à qui que ce soit d’autre. Mais pour la jeune maman, le pire est derrière elle : tout ce qui compte est que ses enfants soient en vie et en bonne santé.

Youtube

L’histoire de Yulia étonne et scandalise tous ceux qui la lisent. Pour Yulia et sa famille, tout se finit bien, mais il aurait pu en être autrement. Aucune erreur de ce genre ne devrait venir gâcher ce beau moment qu'est la naissance d'un enfant. Yulia est chanceuse d'être aux côtés de sa famille à l'heure actuelle.

demotivateur