leral.net | S'informer en temps réel

Embrasement rapide au Daaka, le manque d'eau en cause

En dépit de sa foi légendaire et du deuil qui frappe le Dental, le Khalife Thierno Amadou Tidiane Bâ a bel et bien martelé devant la délégation dirigée par le ministre de l'Intérieur Abdoulaye Daouda Diallo, que l'approvisionnement en eau a été le talon d'Achille du Daaka et la cause de l'embrasement du feu.


Rédigé par leral.net le Vendredi 14 Avril 2017 à 10:19 | | 0 commentaire(s)|

Embrasement rapide au Daaka, le manque d'eau en cause
Médina Gounass est encore en deuil. La cité fondée par Thierno Mamadou Saidou Bâ s'est réveillée dans la désolation. En provenance de Tambacounda où ils ont rendu visite aux blessés, le ministre de l'Intérieur Abdoulaye Daouda Diallo et ses autres collègues ministres, ont présenté les condoléances du chef de l'Etat au Khalife de Médina Gounass, Thierno Amadou Bâ. Mais le Khalife de Médina Gounass a mis le doigt sur la plaie. Le saint homme ne s'est certes pas défaussé sur l'Etat mais en filigrane, Thierno Amadou Bâ a dénoncé devant le ministre de l'Intérieur et sa délégation, "les problèmes d'approvisionnement en eau, qui n'ont pas facilité la tâche aux Sapeurs-pompiers".

Le guide religieux a en effet souligné le non-respect des engagements pris lors des réunions du comité départemental, du comité régional et de la réunion nationale pour une bonne organisation du Daaka. L'eau a en effet été le principal problème après le déclenchement de l'incendie. Le ministre de l'Intérieur a pris bonne note et promis de rendre compte au Président Macky Sall.

" En plus des huttes en paille, l'autre difficulté à Médina Gounass est l'approvisionnement en eau. On va rendre compte au chef de l'Etat qui nous a envoyés". N'eut-été la réaction rapide des services, dit-il, le bilan allait être plus lourd.
Le ministre de l'Intérieur Abdoulaye Daouda Diallo a échangé avec le Khalife sur l'éventualité de moderniser le Daaka pour éviter que de pareils drames ne se reproduisent. La modernisation du Daaka qui est entamée, consiste à mettre fin aux huttes en paille, qui prennent feu, dès que jaillit la moindre étincelle. Pour le moment, cette question reste en discussion. En attendant que le Khalife donne son accord sur la modernisation du lieu de retraite spirituelle, le ministre de l'Intérieur promet d'apporter des correctifs aux manquements. Il a donné des instructions pour solutionner les problèmes.

source: l'AS










Hebergeur d'image