Leral.net | S'informer en temps réel



Emeutes anti-américaines meurtrières à Tunis (VIDEO)

le 17 Septembre 2012 à 13:06 | Lu 765 fois

Trois jours après les premières manifestations faisant suite à la diffusion du film jugé blasphématoire «l’innocence des musulmans», le monde arabe continue de s’embraser.


Emeutes anti-américaines meurtrières à Tunis (VIDEO)
Le 11 septembre, c'est en Libye qu'avaient démarré les premières protestations, entrainant la prise d’assaut du consulat des Etats-Unis à Benghazi et la mort de l’ambassadeur américain en Libye,

Vendredi 14 septembre, la Tunisie est en première ligne: des centaines de manifestants salafistes ont investi l’ambassade américaine à Tunis, entendant protester contre le contenu du film.

Tunisie Numérique, fait état d’émeutes qui auraient débuté dans la capitale tunisienne aux alentours de 14h30 heure locale.

Encerclés par les forces de la brigade anti-terroriste, et le service de sécurité de l’ambassade, composé de marines américains, les émeutiers ont incendié plusieurs pneus et véhicules présents sur le parking du bâtiment.
D’après Ouest France, les forces de l’ordre ont rapidement été visées par des jets de pierre et de cocktails molotov, ce à quoi elles ont répliqué par l’envoi de gaz lacrymogènes.

Vers 15h30, les manifestants sont parvenus, selon Tunisie Numérique, à décrocher le drapeau américain, et à le remplacer par un drapeau noir.

Les forces de sécurité, vraisemblablement dépassées et incapables de disperser la foule, ont fini par procéder à des tirs de sommation à l’arme automatique, autour des manifestants.

Peu de temps après, c’est l’école américaine, située à quelques pas de l’ambassade, qui aurait également été prise d’assaut.

Le dernier bilan donné par l'AFP serait de 2 morts et 28 blessés.

Les manifestants, guidés par les salafistes, s’en prendraient à présent aux journalistes et photographes présents sur les lieux.

L’envoyé spécial de Kapitalis sur place commente:

«Tout est noir, on ne voit absolument rien. Il y a plusieurs personnes asphyxiées ou évanouies par le gaz lacrymogène. Les pneus brûlent, les agents de police se sont retirés et je vois venir du renfort de l’armée au loin.»

Kapitalis rappelle que le parti islamiste Ennahda, majoritaire dans le pays, avait pourtant appelé ses partisans à ne pas manifester.

Reste que malgré une tension à son comble dans le monde arabe et la menace d’émeutes en Tunisie, le gouvernement Jebali a démontré son incapacité à empêcher les violences.

Lu sur Tunisie Numérique, Ouest France, Kapitalis


1.Posté par AbdelGrand le 20/09/2012 13:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le « 9/11 » a servi pendant plus de 10 ans comme prétexte pour justifier « la guerre contre le terrorisme ». Il est grand temps de fournir à l’opinion publique une nouvelle raison pour haïr les musulmans afin de maintenir le caractère « légal » du pillage des ressources du monde arabo-musulman. Mais on oublie, malheureusement, trop souvent que les conséquences de ce communautarisme provoqué ont un impact sur nous tous, entre autres la mise en place de lois et mesures tendant à restreindre les libertés individuelles de la grande majorité. Bien entendu, cette « la guerre contre le terrorisme » généreusement financée ne contribue en rien au bien-être économique de la société.

Rien n’est plus facile que de mettre en valeur un conflit dont les tenants er aboutissants ont une origine commune. Il en est de même pour les récentes provocations « anti-islam » et les réactions disproportionnées y relatives des pseudos fondamentalistes islamistes, tous deux crées et financés par un seul et unique organe de déstabilisation. Ces outils de contrôle exceptionnellement surmédiatisés ont le pouvoir de diviser les sociétés, les pays et le monde. Partant du principe « à qui profite le crime », vous noterez que ces conflits ne profitent qu’à une certaine minorité en lui procurant plus de bénéfices et de pouvoir.

Tout comme pour « Pearl Harbour », « La Guerre d’Irak » et bien d’autres événements majeurs, la vérité sur le « 9/11 » sera rendu publique, où plutôt accessible, le jour où plus personnes ne s’y intéressera. L’éclatement de ces vérités n’inquiétera point l’actuel et futur « Ordre Mondial » car il sera bien trop tard. De nouveaux événements choquants seront conçus pour capter toute notre attention, une attention et une capacité de réflexion d’ors et déjà très limitées et réduites par le train de vie qui nous est infligé.

Cher amis, vous n’êtes en rien obligés de vous décider pour l’un ou l’autre des camps qui vous sont imposés. Chacun de nous a, à un moment de sa vie, sympathisé avec son pseudo ennemi et a pu constater par lui-même que le bien pouvait être partout, tout comme le mal.

Cher amis, vous n’êtes en rien obligés prendre parti, ni contre les auteurs d’un ouvrage « anti-islam » ni contre les actes des pseudos islamistes car ils ne font qu’un. Bien au contraire, en réagissant vous jouez un rôle primordial dans la mascarade des fabricants de la haine.

Une propagande qui ne trouve point son public est fatalement déniée de tout sens et, ainsi, réduite à néant.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site