leral.net | S'informer en temps réel

Emission Xalass : La maladresse de Ndoye Bane à propos du chanteur El Hadji Faye alité

Mamadou Ndoye Bane, en censeur et «hableur cynique» du jour dans Wareef et de la nuit dans son émission sur la RFM, a été maladroit, en sortant de sa bouche quelques mots aigres qui ont assurément, non seulement blessé la famille du chanteur El Hadji Faye (gravement malade), mais aussi, certains Sénégalais épris de pitié, de compassion et d’amour de leur prochain. C’était jeudi, lors de l’émission matinale Khalass sur la RFM.


Rédigé par leral.net le Jeudi 15 Septembre 2016 à 21:32 | | 7 commentaire(s)|

Mamadou Ndoye Bane, en censeur et «hableur cynique» du jour dans Wareef et de la nuit dans son émission sur la RFM, a été maladroit, en sortant de sa bouche quelques mots aigres qui ont certainement non seulement blessé la famille du chanteur El Hadji Faye (gravement malade), mais aussi certains Sénégalais épris de pitié, de compassion et d’amour de leur prochain. C’était jeudi lors de l’émission matinale Khalass sur la RFM.


On venait tout juste d’écouter un élément sonore dans lequel l’ancien chanteur de l’Etoile 2000 et de l'Etoile de Dakar (qui partageait le même orchestre que Youssou Ndour) se lamentait sur son sort, avec sa carte d’identité confisquée dans un hôpital, parce qu’il ne pouvait pas payer par la somme demandée…alors qu’une autorité l’y avait envoyé.

Et Ndoye Bane, prenant à contre-courant les propos cléments de Dj Boubs et de Mouhamadou Mohammed Ndiaye, a tout simplement jeté du pétrole sur le feu. Il y est allé, de sa verve, en critiquant les artistes et la gestion de leur carrière. «Il faut l’aider. Mais un chanteur comme un lutteur, doit penser à ce qui va se passer 25 ans après et ne pas rester là et quand tu as des problèmes, tu interpelles l’Etat, je ne suis pas d’accord avec ça», a dit Ndoye Bane sur un ton presque cynique.

Il fallait écouter. Ces propos ont jeté une certaine gêne palpable dans l’émission et Dj Boubs, avec son intelligence, s’est empressé de déclarer que si les droits d'auteurs existaient réellement comme ils existeent aux USA, El Hadji Faye, avec tous les tubes, qu’il a chantés, n’aurait aucun problème d'ordre matériel.

Dj Boubs a aussi fait un plaidoyer pour qu’on sensibilise pédagogiquement les chanteurs à propos des nouvelles possibilités avec les assurances vie.

Ndoye Bane, himself, a même dit, live in direct, dans l’émission que Ngagne Diagne lui avait envoyé un message pour lui signifier qu’il n’était pas d’accord avec ses propos. Et c’est certainement l’avis de beaucoup de Sénégalais.

D’autant que dans la carrière des artistes, il y a aussi le facteur chance et aujourd’hui, les conditions de l’épanouissement de l’artiste ne sont pas les mêmes qu’il y’a 30 ou 25 ans.

Mais, l’adage dit que «toute vérité n’est pas bonne à dire» et il y’a toujours le bon moment pour sortir certaines vérités de la bouche. Et c’était vraiment pas le moment opportun pour sortir ces positions de principes assez générales dans un cas aussi particulier et gênant que celui d'El Hadji Faye. Alors que l’essentiel et l’urgence étaient simplement d’inciter les bonnes volontés à aider un ancien chanteur qui a égayé toute une génération avec des tubes comme Boubou Ngary, Samina (repris par Vivianne, Diankha Demal ou encore Diandoli. A bon entendeur...

Massène DIOP leral.net






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image