leral.net | S'informer en temps réel

Emploi des jeunes : Le retour à la terre comme seule alternative

Rédigé le Mardi 10 Septembre 2013 à 12:05 | | 1 commentaire(s)


Un séminaire international sur la problématique du chômage des jeunes dans les villes est ouvert, ce matin, dans la ville de Louga. Il est organisé dans le cadre du projet « Grains d’idées pour une terre partagée » de l’Union européenne, du 10 au 13 septembre 2013. La rencontre se tient au siège du Festival international du folklore et de percussion de Louga sous la direction du gouverneur de région, et en présence d’une soixantaine de participants venus d’Europe et ailleurs en Afrique. Les travaux vont porter sur la recherche de solutions à proposer aux gouvernants pour encourager l’entreprenariat juvénile axé sur l’agriculture urbaine en tant que seule alternative possible au chômage des jeunes des villes.




1.Posté par BOUNKHATAB le 10/09/2013 17:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je crois que la politique de l'agriculture avec les jeunes est mal , tres mal pilote par le nouveau gouvernement.D'abord quels seront les jeunes impliques dans cette aventure ?Les jeunes ruraux qui pensent se rendre en ville ( l'exode rurale ) pour faire l'ambulant ou meme l'emigre ?Les jeunes des villes, il ne faut meme pas y penser avec, les navetanes, le chant et la danse et les taxis jakarta.Si meme apres tout ceci, vous avez des milliers de candidats, ou est ce qu'ils vont trouver des terres cultivables et accessibles ? Qui va leur fournir ces terres et sous quelles conditions?Et il reste le probleme d'une forte production, qu'est ce qui sera prevu pour l'ecouler dans le commerce interieur ou exterieur ?.Est ce qu'il y aura assez de PME de transformation de ces produits ?

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site


Hebergeur d'image

Hebergeur d'image