leral.net | S'informer en temps réel

Emprisonnement pour détournement : Quelle issue pour Khalifa Sall ?

L’inculpation suivie de l’incarcération de Khalifa Sall a fait l’effet d’une douche froide chez ses partisans et chez nombre de Sénégalais. Considéré comme l’un des adversaires les plus sérieux du président Sall, le maire de Dakar a été épinglé pour n’avoir pas pu sortir des explications convaincantes sur l’utilisation de la caisse d’avance de la Mairie.


Rédigé par leral.net le Jeudi 9 Mars 2017 à 09:07 | | 0 commentaire(s)|

La prison sera-t-elle pour Khalifa Sall la rampe de lancement vers le palais de le République ou la mort amorcée de ses ambitions présidentielles ?

En politique toutes les erreurs se payent cash a-t-on coutume de dire. Pour n’avoir pas su préserver ses arrières, Khalifa Sall vient d’en faire l’amère expérience.

Les accusations portées à son endroit sont suffisamment graves et à ce jour, beaucoup peinent à croire que le maire de Dakar ait pu se rendre coupable de tels méfaits. Pour ne pas annihiler ses chances, Khalifa Sall devra d’ores et déjà, préparer des arguments convaincants qui puissent le tirer d’affaire.

Autre décision importante que devrait prendre le maire de Dakar, c’est de s’affranchir de la tutelle de de Tanor qui est resté indifférent à la mauvaise passe de son camarade de parti. Car même lorsque le pouvoir, de connivence avec Tanor Dieng, s’est mis à décapiter les lieutenants de Kalifa Sall (Dias et Bamba Fall), il n’a pas eu la réaction appropriée.

Aujourd’hui qu’il est en prison, il a toujours une bonne chance d’échapper s’il parvient à démontrer qu’il est blanc comme ses boubous. Et en ce moment, la prison pourrait lui servir de rampe de lancement vers le palais.
Mais si par malheur, il est avéré qu’il est coupable de malversations, cela réduirait considérablement ses chances d’être locataire du palais de la République.

La tribune
 








Hebergeur d'image