leral.net | S'informer en temps réel

Emprunt obligataire et déguerpissement des marchands ambulants : Le Ps réaffirme son soutien à Khalifa Sall et Alioune Ndoye

Le Parti Socialiste a abordé, hier, en réunion du Secrétariat exécutif national, plusieurs questions d’actualités avec ses membres. Ainsi, les Verts ont réaffirmé leur soutien à Khalifa Sall, concernant l’Emprunt obligataire, et au maire de Dakar Plateau, Alioune Ndoye, sur son contentieux avec les marchands ambulants.


Rédigé par leral.net le Jeudi 18 Juin 2015 à 12:19 | | 8 commentaire(s)|

Emprunt obligataire et déguerpissement des marchands ambulants : Le Ps réaffirme son soutien à Khalifa Sall et Alioune Ndoye
Le Témoin renseigne, dans son édition de ce jeudi, que le maire de Dakar Khalifa Sall a effectué récemment une sortie à l’étranger pour dénoncer le refus de l’emprunt obligatoire de la ville de Dakar par l’Etat du Sénégal. Interpellé sur la question au sortir de la réunion du Secrétariat exécutif national hier, le porte-parole du Parti Socialiste a expliqué que la posture de sa formation est restée la même. Réaffirmant le soutien du parti à la ville de Dakar, il a fait savoir que Khalifa Sall est dans son droit, en tant que maire, de réagir de la sorte et qu’il comprend parfaitement ses états d’âme. « Ce n’est pas agréable de voir cette initiative-là être menacée à la suite de tous les efforts qui ont été faits et qui impliquent l’engagement d’amis et de partenaires du Sénégal », a dit Abdoulaye Wilane qui dit garder espoir quant à la résolution de cette équation. « Je pense que la grandeur et la générosité doivent tout le temps habiter les réflexions et les comportements de ceux qui nous gouvernent. Il n’y pas de malentendus, c’est juste qu’il peut y avoir absence de dialogue », a-t-il souligné.

Le conflit qui oppose le maire de Dakar Plateau et les marchands ambulants a également été abordé par le Secrétariat national du Ps. Les socialistes, qui prônent l’apaisement, demandent au comité de médiateur et au gouvernement de prendre cette question au sérieux. « Tout le monde sait que lorsqu’il y a une situation délicate, il y a des gens qui se lèvent pour attiser le feu », a dit M. Wilane avant d'indiquer qu’il ne voit pas de rapport entre un déguerpissement et un incendie. « Nous demandons le gouvernement de régler cette question de concert avec les élus locaux en écoutant les marchands ambulants, les usagers tout en profitant de la facilité des membres du comité de médiation ». Selon Abdoulaye Wilane, le maire Alioune Ndoye s’est contenté de faire un déguerpissement des individus qui occupaient la voie publique pour le compte des populations et des gens qui vivent au Plateau.

Pour ce qui est du silence du Ps concernant les coupures d’électricité, d’eau et de la destruction des maisons à la Cité Tobago, le porte-parole du Ps de confier qu'en tant que membres du régime présidentiel et ayant des camarades au sein du gouvernement, et à l’Assemblée nationale, s’il y a des problèmes très sérieux, ils utilisent des canaux républicains pour interpeller les uns et les autres ou bien lors des réunions de Benno Bokk Yakaar qui se tiennent tous les mardis.






Hebergeur d'image