leral.net | S'informer en temps réel

En 2013, le Yoonu Yokkuté en marche ! (Par Mamadou Ndione)


Rédigé par leral.net le Lundi 15 Avril 2013 à 12:55 | | 0 commentaire(s)|

En 2013, le Yoonu Yokkuté en marche ! (Par Mamadou Ndione)
NB : A travers ce résumé du discours du Président de la République Son Excellence Monsieur Macky Sall, je veux donner une lecture plus synthétique pour une meilleure compréhension des grandes lignes de son programme 2013.


1- Emploi : Engager sans délai un processus de concertation nationale sur l’emploi des jeunes.
- Créations de 5 500 emplois dans la fonction publique,
- Création de 10. 000 emplois via l’Agence nationale de sécurité de proximité,
- 10 milliards de ligne de garantie pour des activités en faveur des femmes et des jeunes filles,
- 17 milliards de financement destinés à la création d’emplois non salariés pour les jeunes,
- Rationalisation des structures de promotion de l’emploi, mise en cohérence de la formation professionnelle avec les besoins du marché, asseoir un meilleur encadrement des fermes agricoles et mise en œuvre d’place une meilleure collecte des données statistiques sur l’offre et la demande d’emplois.

2- Monde rural et hydraulique : « la mise en place des Pôles agro pastoraux
- Continuation de l’effort de renforcement des revenus des paysans qui ont vendu le kilogramme d’arachides en 2012 jusqu’à 250 FCFA (l’Etat a intégralement payé les dettes héritées des deux précédentes campagnes agricoles, pour un total de 13 milliards de FCFA),
- 42,5 milliards de FCFA pour l’acquisition de nouveaux matériels pour l’agriculture et l’élevage,
- 33.000 branchements sociaux en milieu urbain et installation de 75 forages en zone rurale.

3- Education : Donner à chaque enfant de ce pays la possibilité de s’instruire, de vivre décemment et de réaliser son rêve.
- le système novateur d’évaluation dans l’éducation de base à partir de 2014,
- la nouvelle politique d’édition de manuels scolaires,
- les projets d’Universités du Sine Saloum et de Sébikotane,
- la création de Centres de Recherches et d’Essai à Ouakam et Louga,
- la poursuite du Programme de renforcement des infrastructures pédagogiques,
- la construction Daaras modernes,
- la poursuite du dialogue avec les syndicats.
-
4- Energie : Règlement durable de la question de l’énergie.
- Ramener le coût du kilowatt/heure entre 60 et 80 FCFA (actuellement, il est entre 170 et 190 FCFA)
- Installation de centrales moins coûteuses, qui fonctionnent au gaz, au charbon et au solaire (le premier Accord pour l’implantation prochaine d’une centrale solaire à Tambacounda a déjà été signé et un vaste programme de 71.000 lampadaires pour l’éclairage au solaire de voies et édifices publics sera lancé en 2013),
- Poursuite du programme d’électrification de 373 villages.

5- Infrastructures : Accélérer l’interconnexion du pays et le désenclavement de certaines zones pour améliorer le mouvement des personnes et des biens.
- Finalisation des 17 projets d’infrastructures routières et autres ouvrages actuellement en cours,
- Accélérer les projets dans le cadre du Millénium Challenge Corporation, et du programme des pistes rurales.
-
6- Mines : Confirmer la vocation minière de notre pays.
- Accord novateur qui donne une plus grande envergure à l’exploitation de la mine d’or de Sabodola (pour la première fois, une partie de l’or de Sabodola sera commercialisée sur le marché national).

7- Armées : Armement technique et moral des armées et indemnisation des invalides de guerre et des familles de soldats décédés au combat à hauteur de 10 millions de FCFA.

8- Casamance : Poursuite dans la discrétion des négociations pour la paix en Casamance

9- Bonne gouvernance : Garantie de la sacralité du bien public et instauration d’ une plus grande justice sociale pour promouvoir l’égalité des chances et la récompense du mérite.


10- République : Continuer la consolidation des fondements de la Nation et l’édification des bases stables d’un Etat et des Institutions modernes


NB : Ces axes d’action ne sont pas exhaustifs, il s’agit d’un simple résumé d’un discours que le chef de l’Etat a voulu sobre. Il s’agit uniquement de quelques actions clefs qui, combinées aux nombreuses initiatives dans tous les domaines, devraient permettre de tendre vers l’émergence économique dans les années à venir.



Par Mamadou NDIONE
Cadre APR
Economiste, Ecrivain,
Spécialiste des questions portuaires et logistiques
Mandione15@gmail.com







Hebergeur d'image





Hebergeur d'image