leral.net | S'informer en temps réel

En campagne déguisée chez Barthélémy Dias, Marième Badiane, Awa Niang et des femmes dispersées à coup de gaz asphyxiant

Point de doute, indique L'As, que la bataille pour le contrôle de la commune d'arrondissement de Sacré Cœur-Mermoz, jusque-là entre les mains de Barthélémy Dias, aura lieu.


Rédigé par leral.net le Samedi 22 Février 2014 à 07:47 | | 1 commentaire(s)|

En campagne déguisée chez Barthélémy Dias, Marième Badiane, Awa Niang et des femmes dispersées à coup de gaz asphyxiant
Même si on essaie de part et d'autre de tenir un langage diplomatique en privilégiant une sainte alliance en direction des locales à venir entre Ps et Apr, le fait est que, sur le terrain, c'est une autre réalité qui se dessine, soulignent nos confrères. Marième Badiane et Awa Niang qui étaient dans la Commune de Sacré cœur-Mermoz pour sensibiliser les femmes sur l'acte 3 de la décentralisation ne diront pas le contraire. C'est à coup de gaz asphyxiant qu'elles ont été dispersées hier par des jeunes supposés proches de l'actuel maire de la commune. D'après L'As, c'est au moment de la discussion générale qu'un groupe de jeunes non encore identifiés a actionné la bombe asphyxiante dans la salle, plongeant immédiatement les femmes venues en nombre dans une atmosphère indescriptible.






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image