leral.net | S'informer en temps réel

"En dénonçant Assane Diouf, le gouvernement ne fait pas mieux que lui…" (Me El Hadji Amadou Sall)


Rédigé par leral.net le Vendredi 25 Août 2017 à 12:20 | | 0 commentaire(s)|

Le responsable libéral, El Hadji Amadou Sall s’est prononcé dans un entretien accordé à « Vox populi » sur l’affaire Assane Diouf, en instance d’expulsion dans un centre de détention pour des immigrants en situation irrégulières d’Oakdale (Louisiane).

Selon lui, «en dénonçant Assane Diouf auprès des autorités américaines, comme un terroriste, le gouvernement (du Sénégal) se met dans la catégorie des émotionnels et ne fait pas donc mieux que Assane Diouf ».

Mieux, souligne Me Sall, «le gouvernement (du Sénégal) admet être sensible aux propos » d’Assane Douf, «alors qu’il était plus simple d’ignorer ce qui, en dernière analyse, aurait peut-être pu être à son avantage ».

Selon plusieurs médias sénégalais, le sieur Assane Diouf a été dénoncé, par les autorités sénégalaises qu’il insultait dans ses nombreuses sorties à travers « Facebook » et « Youtube».

«Je ne pense pas qu’il y ait la main des autorités sénégalaises dans cette affaire. Il s’agit plutôt d’une affaire des services d’immigration américaine », avait démenti le directeur des Sénégalais de l’extérieur, Sory Kaba, lors entretien à la RFM.

Une information confirmée depuis hier, par l’Ambassade des États-Unis au Sénégal, cité par seneweb. «Assane Diouf est entré illégalement aux États-Unis en 2001. Il a reçu l'ordre de quitter les États-Unis le 10 août 2016, et a interjeté appel de la décision à l'Office of Immigration Appeals (BIA). Son appel a été rejeté en 2017".








Hebergeur d'image