leral.net | S'informer en temps réel

En dépit de la fatwa du ministre de l’Intérieur : Dakar a brûlé le Ciel, mais n’a fait aucun dégât


Rédigé par leral.net le Vendredi 1 Janvier 2016 à 11:00 | | 7 commentaire(s)|

En dépit de la fatwa du ministre de l’Intérieur : Dakar a brûlé le Ciel, mais n’a fait aucun dégât
Dakar ne s’est pas plié en quatre, pour se prosterner devant le ministre de l’Intérieur, Abdoulaye Daouda Diallo, qui l’avait sommée, pourtant quelques semaines auparavant, de ne brûler aucun pétard. En effet, les populations, désireuses de célébrer le passage à 2016, ont, dans la nuit du 31 décembre au 1er janvier, allumé les pétards. Comme d’habitude. En atteste le Ciel dakarois illuminé dans tous ses compartiments. lorsque l’horloge a sonné minuit. Les populations sorties massivement ont fêté la fin de l’année 2015. En apothéose ! Puis sont rentrées chez elles, sans séisme, ni onde de choc. La menace terroriste pour laquelle le premier flic du Sénégal avait renoncé à acheter du pétard pour brûler le Ciel, s’est dissipée. Pour ne pas dire s’est révélée inexistante. Ou du moins, ce jeudi 31 décembre. Actusen.com






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image