leral.net | S'informer en temps réel

En meeting à Barkédji, Mbagnick Ndiaye déclare : «c’est ici à Barkèdji que l’opposition a reçu son premier coup qui l’a mise K.O»

Dans le cadre de la tournée nationale entamée par des responsables de l’Alliance pour la République (Apr) sur toute l’étendue du territoire national, le ministre de la Communication Mbagnick Ndiaye était, ce samedi, dans le chef-lieu de la commune de Barkédji (situé à 35 km au sud de Linguère) pour y présider le meeting de réconciliation organisé par le cadre unitaire républicain (CUR). Cette structure fédératrice a été créée sur place. Le cadre regroupe en son sein des jeunes, des femmes et des hommes de toutes obédiences confondues.


Rédigé par leral.net le Lundi 29 Février 2016 à 04:12 | | 2 commentaire(s)|

Pour rappel, depuis les élections locales, les responsables de l’Apr de Barkédji sont à couteaux tirés. Pour mettre fin à ce bras de fer, les responsables se sont réunis autour du Cadre unitaire républicain pour taire les querelles et battre le rappel des troupes. Pour sceller l’unité, ils ont organisé un meeting de réconciliation qui a vu la participation de tous les responsables de l’Apr.

Prenant la parole, l’édile de Barkèdji s’est réjoui de cette unité qui contribue désormais à une victoire écrasante de l’Apr au référendum du 20 mars 2016. Amadou Sow «a promis d’écraser l’opposition, en remportant 95% des voix, non sans rappeler les préoccupations des populations qui sont, entre autres, la construction d’un centre de santé, d’un lycée, et l’installation d’une radio communautaire ».

Mbagnick Ndiaye a magnifié l’entente et la mobilisation des responsables de Barkèdji. Du coup, il a donné un coup de poing à l’opposition. « C’est ici à Barkédji que l’opposition a reçu son premier coup qui l’a mise KO. Taquinant ses cousins peuls, le ministre salue l’unité retrouvée entre les responsables Laba Sow et Amadou Sow, entre autres. Selon lui, «ce meeting doit servir d’exemple, parce que sans l’unité on ne peut rien faire ». Il indique : «nous allons démontrer aux populations que le Oui va triompher massivement, au soir du 20 mars ».

Flanqué des députés Adama Sow, Mingué Lam, Aliou Sow, du directeur de la Modernisation de l’Equipement rural, Samba Ndiobène Ka, et des maires du département, le ministre Mbagnick Ndiaye a exhorté tous les responsables à travailler sur le terrain pour inciter le maximum de citoyens à aller voter “OUI” au prochain référendum. Il a pris bonne note des doléances du maire Amadou Sow et a promis de les transmettre à qui de droit.

Au détour de ce meeting, une réunion de sensibilisation a été tenue par les maires de la Coalition “Benno Bokk Yakaar” pour mettre en place des Comités électoraux dans les 19 Collectivités locales. Des porte-à-porte, des visites de proximité seront au menu ….Chaque comité électoral sera dirigé par le maire de la localité. Les rénovateurs et les apéristes battront campagne côte-à-côte pour un « Oui » massif.

Moustapha Ndiaye (correspondant à Linguère)






Hebergeur d'image