leral.net | S'informer en temps réel

En réponse aux propos du Mollah de Fass sur le père de Marième Faye : Un frère de la Première Dame fait de graves révélations sur Ahmed Khalifa Niasse

La famille de la Première Dame, Marième Faye Sall, est très remontée contre Ahmed Khalifa Niasse. Le marabout politicien avait révélé dans la presse, il y a quelques jours, que le beau-père du Président Macky Sall était sous sa "coupole" et que c’est lui qui lui a offert un véhicule 504 avec lequel il amenait ses enfants à l’école, à Kaolack. "C’est faux et archi faux ! ", réagit Pape Faye, frère aîné de la famille.


Rédigé par leral.net le Lundi 6 Juillet 2015 à 10:30 | | 53 commentaire(s)|

En réponse aux propos du Mollah de Fass sur le père de Marième Faye : Un frère de la Première Dame fait de graves révélations sur Ahmed Khalifa Niasse
"Ce que Ahmed Khalifa Niasse a dit est un tissu de mensonges, parce que j’étais témoin oculaire. Mon père avait une société dénommée Entreprise sénégalaise immobilières (Esn). Il vendait de l’immobilier. Ahmed Khalifa Niasse avait pris à crédit une chambre à coucher, un salon et des meubles de coin d’une valeur de 3 millions de FCfa. C’était en 1979. C’est moi que notre père avait envoyé chez Ahmed Khalifa Niasse pour récupérer cette somme. Mais, étant dans l’impossibilité d’honorer sa créance, il a proposé en échange son véhicule 504 de couleur blanche. C’est moi qui conduisais ce véhicule. A l’époque, j’étais le seul élève qui venait au Lycée Gaston Berger avec un véhicule", clarifie-t-il.

Le frangin de Marième Faye poursuit et fait des révélations sur le Mollah de Fass. "En 79-80, Ahmed avait ressemblé une centaine de Saloum-Saloum dont mon père. Il a pris leur argent et a promis de les emmener en pèlerinage à la Mecque. Ce voyage étant foiré, il a été incapable de rembourser leur argent. Je me souviens de ce scandale", révèle-t-il avant de poursuivre : "Ahmed Khalifa Niasse devrait faire profil bas en évitant de jeter l’opprobre sur quelqu’un qui n’est plus de ce monde. C’est indécent et indigne d’un marabout de sa trempe".

Et notre interlocuteur de s'en prendre violemment au marabout-politicien qui, selon lui, doit éviter certaines déclarations. "Il a dit que notre père était sous son aile protectrice. C’est aussi faux. D’ailleurs, jusqu’à sa mort le 7 février 2004, il n’a jamais manifesté son allégeance à un marabout. Il a mis toutes les confréries au pied d'égalité. C’est une personne qui s’est beaucoup investie pour le développement de Kaolack. C’est grâce à lui qu’on a installé l’eau et l’électricité au quartier Abattoire Ndagane. Il ne doit un rond à personne. En tant que marabout, Ahmed Khalifa Niasse doit se réserver de faire certaines déclarations", crache Pape Faye joint par Leral.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image