leral.net | S'informer en temps réel

Encore une bizarrerie dans l'affaire Sawsah Aboukhaled et Yaya Diakhaté : Le Procureur demande le renvoi pour retrouver son procès-verbal

Ceux qui pensaient que le dossier de Sawsah Aboukhaled et Yaya Alpha Diakhaté allait être retenu ont très vite déchanté. Après le renvoi par convenance personnelle la dernière fois, du juge, c’est aujourd’hui un renvoi sollicité par le Procureur qui n’a pas le procès-verbal dans son dossier. L’affaire revient lundi prochain.


Rédigé par leral.net le Mardi 31 Mai 2016 à 01:51 | | 1 commentaire(s)|

De bizarrerie en bizarrerie, le procès de l’officier d’état civil de Grand Dakar et la libanaise Sawsah Aboukhaled n’en finit pas de surprendre. La dernière fois, l’affaire a été renvoyée par le juge pour «convenance personnelle». Mais, le dossier devant être retenu et plaidé aujourd’hui, a finalement été renvoyé à nouveau. Cette fois, ce n’est pas le juge qui a voulu reporter, mais c’est le Procureur qui a sollicité le renvoi au motif qu’il n’a pas le procès-verbal dans son dossier. Le juge ne pouvait pas ne pas se soumettre à la demande du représentant du ministère public. Il a ainsi renvoyé, encore ferme, pour lundi prochain.

Après une liberté provisoire obtenue de façon assez bizarre de la part de Sawsah Aboukhaled, après les interventions assez récurrentes, il y a eu les multiples demandes de renvoi de la part des conseils de la défense, à quoi s’est ajouté le renvoi du juge pour convenance personnelle. Et pour couronner le tout, c’est le Procureur qui s’y met en perdant ou oubliant son procès-verbal. Allez savoir ce que cache le dossier.

Sawsah Aboukhaled et Yaya Diakhaté, l’ex-officier d’état civil de Grand Dakar, faut-il le rappeler, sont poursuivis pour faux et usage de faux. La Libanaise est accusée d’avoir falsifié un certificat de mariage pour réclamer sa part d’héritage dans la succession de feu Adel Hisseini, l’ex-patron de SAPEC.



Alassane DRAME (jotay.net)






Hebergeur d'image