Leral.net | S'informer en temps réel



Energie : La BAD cofinance une centrale à énergie solaire au Maroc

le 8 Février 2016 à 15:44 | Lu 523 fois

Une centrale à potentiel solaire financé en partie par la BAD vient d’être inaugurée par le Roi du Maroc. Cette centrale est la première phase du complexe à énergie solaire qui inaugure une nouvelle ère pour une Afrique alimentée par les énergies durables.+


Le secteur de l’énergie des énergies renouvelables prend son envol au Maroc. En effet, le Roi du Maroc, a procédé à l’inauguration de la première phase du complexe à énergie solaire concentrée, Noor-Ouarzazate (NOORo). Selon un communiqué, le complexe Noor Ouarzazate (NOORo), soutenu, entre autres, par la Banque africaine de développement (BAD), est la pierre angulaire du programme solaire marocain appelé Noor. L’ambition de ce programme est de développer 2 Gigawatts d’énergie solaire d’ici 2020 et de créer un impact suffisant pour transformer le Maroc et la région. 
  
Ce projet, ajoute le communiqué, illustre parfaitement la mise en œuvre du[ New deal pour l’énergie en Afrique]url:http://www.afdb.org/fileadmin/uploads/afdb/Documents/Generic-Documents/Brochure_New_Deal_-vf.pdf   initié par le nouveau Président de la Banque africaine de développement, Akinwumi Adesina, pour permettre à tous les Africains d’avoir un accès universel à l'électricité d'ici 2025. Le New Deal pour l’énergie a pour but de transformer le secteur de l’énergie en Afrique en augmentant de façon exponentielle la production sur et hors réseau, la distribution et les raccordements au réseau ainsi que l'accès des ménages à une énergie propre dans toute l'Afrique. 
Ce projet illustre à merveille la vision ambitieuse du New Deal qui repose sur cinq principes  renforcer les aspirations visant à combler le déficit énergétique de l’Afrique; établir un partenariat transformatif sur l’énergie pour l’Afrique ; mobiliser des ressources nationales et internationales pour financer de manière innovante le secteur de l’énergie sur le continent; accompagner les gouvernements africains en renforçant leurs politiques énergétiques. 

lejecos