leral.net | S'informer en temps réel

Énième coup de force contre le PS: Tanor et ses camarades noirs de colère


Rédigé par leral.net le Jeudi 28 Août 2014 à 10:12 | | 6 commentaire(s)|

Énième coup de force contre le PS: Tanor et ses camarades noirs de colère
Le Parti socialiste (PS), dans une déclaration, descend en flammes le sous-préfet de Koumbal, Samba Hanne, pour avoir installé, le 21 août dernier, un nouveau bureau municipal dans la nouvelle commune de Keur Baka en remplacement de l’équipe qui était dirigée par (leur) camarade, le maire Moussa Ndiaye, tête de liste de la coalition Benno Siggil Senegaal (BSS) et qui avait été installée à la suite de la proclamation des résultats des élections locales du 29 juin dernier par la Commission départementale de recensement des votes. Dans un communiqué parvenu à EnQuête, Ousmane Tanor Dieng et Cie s’en sont vivement pris au sous-préfet qui, reprochent-ils, s’est rendu coupable d’un grave manquement à ses devoirs républicains. «Ce qui va l’exposer aux légitimes poursuites judiciaires que vont intenter, avec le soutien actif du Parti, les victimes de cette faute lourde, inacceptable d’un dépositaire de l’autorité publique», assurent-ils.

Selon le PS, en plus de fouler aux pieds l’article 257 du code électoral, qui dispose que “les conseillers municipaux proclamés élus restent en fonction jusqu’à ce qu’il ait été définitivement statué sur les réclamations”, le sous-préfet n’a pas convoqué les conseillers de BSS. Aussi “pour le Parti socialiste, loin d’assumer ses responsabilités, le sous-préfet s’est, au contraire, rendu coupable d’un grave manquement à ses devoirs républicains ; ce qui va l’exposer aux légitimes poursuites judiciaires que vont intenter, avec le soutien actif du Parti, les victimes de cette faute lourde inacceptable d’un dépositaire de l’autorité publique”.






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image